Polluants

La pollution de l’air est due à un ensemble de polluants atmosphériques qui altèrent la qualité de l’air. La désignation «polluant» indique que ces substances sont indésirables à cause de leur impact sur la santé humaine, l’environnement et l’économie.

Ces polluants atmosphériques sont très différents du point de vue de leur composition chimique, de leur réactivité, de leurs sources d’émission, de leur persistance dans l’environnement avant leur dégradation, de leur capacité de voyager sur de longues ou de courtes distances, ainsi que de leurs répercussions, le cas échéant.

Toutefois, ils on également en commun un certain nombre de similarités, ce qui permet de les regrouper dans les quatre catégories générales suivantes:

Les principaux contaminants atmosphériques (PCA) et des polluants connexes sont à l’origine de problèmes de contamination atmosphériques comme le smog et les pluies acides. Ils sont produits en diverses quantités par un certain nombre de sources, notamment la combustion de combustibles fossiles.

Les polluants organiques persistants sont un ensemble de polluants qui persistent dans l’environnement pendant de longues périodes et qui peuvent être transportés sur de grandes distances. Tout comme les métaux lourds, les POP sont particulièrement préoccupants parce qu’ils peuvent se retrouver dans nos aliments, se bioaccumuler dans nos tissus et avoir des impacts significatifs sur la santé humaine et l’environnement, même à de faibles concentrations.

Les métaux lourds sont des métaux communs comme le mercure et le plomb. Les métaux de ce groupe peuvent être transportés par l’atmosphère et pénétrer dans nos approvisionnements en eau et dans nos ressources alimentaires. Bien que des quantités à l’état de traces de certains métaux soient nécessaires pour notre santé, en général, les faibles concentrations de métaux lourds sont toxiques et peuvent se bioaccumuler dans les tissus.

Les polluants toxiques constituent une vaste catégorie de polluants qui sont toxiques pour l’organisme humain et pour l’environnement. Bien que cette catégorie chevauche celles d’autres types de polluants atmosphériques présentés ici (les PCA, les ML, les POP, etc.), elle comprend également un grand nombre de polluants dont la toxicité a été établie.

La Loi canadienne sur la protection de l'environnement (LCPE 1999, annexe 1) présente une liste de polluants préoccupants qui sont réglementés et gérés par la législation en vigueur. De plus, en application de LCPE (1999), on doit déclarer ces polluants à l’Inventaire national des rejets de polluants (INRP).