Préserver les forêts caroliniennes de l'Ontario : Préserver les espèces dòiseaux chanteurs en péril

photo couverture de la publicationAu Canada, plusieurs espèces d’oiseaux chanteurs des forêts en péril, notamment le Moucherolle vert (Empidonax virescens), la Paruline azurée (Setophaga cerulea), la Paruline à capuchon (Setophaga citrina), la Paruline hochequeue (Seiurus motacilla) et la Paruline orangée (Protonotaria citrea), sont des oiseaux migrateurs qui se partagent l’habitat essentiel que représentent les forêts de la zone carolinienne de l’Ontario pendant la période de reproduction. Comme c’est le cas de nombreux oiseaux chanteurs au Canada, ces espèces passent l’hiver en Amérique centrale et en Amérique du Sud, puis elles migrent chaque année vers l’est de l’Amérique du Nord pour y passer le printemps et l’été. Ces cinq espèces se reproduisent principalement dans les zones forestières de l’est des États-Unis, mais également dans la zone carolinienne de l’Ontario. Les espaces naturels de cette région du sud-ouest de l’Ontario sont soumis à des pressions liées au développement urbain et à l’intensification croissante des pratiques agricoles, donnant lieu à une réduction du nombre et de la taille des terrains boisés.

Formats disponibles :

HTML / PDF; 924 Ko

Environnement Canada produit une grande variété de publications de différents formats électroniques et imprimés. Certains formats peuvent ne pas être accessibles pour des lecteurs d'écran. Des médias substituts accessibles sont disponibles sur demande. Veuillez communiquer avec enviroinfo@ec.gc.ca

  • Auteur : Environnement Canada
  • Langue du document : anglais/français séparé
  • Type de document : Rapport
  • N° de catalogue : CW66-334/2014F-PDF
  • ISBN : 978-0-660-20782-7
  • Taille : 21,6 X 28
  • Pages : 31
  • Année : 2014
Date de modification :