Gérer le développement durable au sein du gouvernement fédéral

Cette page Web a été archivée dans le Web

L’information dont il est indiqué qu’elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n’est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n’a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Afin d'appuyer la Loi fédérale sur le développement durable, Environnement Canada a créé le Bureau du développement durable, responsable de la mise en place de systèmes et de procédures de surveillance en ce qui concerne les progrès de la mise en œuvre de la Stratégie fédérale de développement durable. Un cadre de gestion, adopté en juin 2011, définit les rôles, les responsabilités et la responsabilisation de tous les ministères, comités et intervenants participants; il définit également les attentes précises en ce qui concerne les extrants et les résultats, ainsi des indicateurs de mesure du rendement ansi que les stratégies de communication, de gestion des risques et de production de rapports. Le cadre de gestion sera révisé lors de chaque nouveau cycle de la Stratégie fédérale de développement durable pour s'assurer qu'il demeure un outil de gestion de mise en œuvre de la Stratégie.

Responsabilité sociale des entreprises

La Stratégie fédérale de développement durable (SFDD) met en évidence le rôle des sociétés en adoptant la durabilité dans le cadre q'une stratégie opérationnelle réussie. La mise en œuvre des pratiques de responsabilité sociale des entreprises (RSE) aide les entreprises à améliorer leur rendement environnemental, social et économique, ce qui sera bénéfique pour les sociétés de nombreuses façons, notamment en diminuant les coûts de production et d'exploitation, en stimulant l'innovation et en élargissant les débouchés.

Le gouvernement promeut la RSE à de nombreux égards. Par exemple, il peut s'agir de rédiger et de diffuser les renseignements et les outils de gestion afin d'aider l'industrie à intégrer les pratiques de RSE, de travailler avec des réseaux d'entreprises et des associations qui font progresser la RSE. En voici quelques exemples :

  • Boîtes à outils pour les entreprises socialement responsables et une feuille de route de la durabilité pour les petites et moyennes entreprises
  • Promouvoir les normes en matière de production de rapport et de rendement des entreprises socialement responsables bénévoles reconnues à l'échelle internationale (p. ex. les lignes directrices de l'Organisation de coopération et de développement économiques pour les entreprises multinationales, la Global Reporting Initiative)
  • Le réseau « Network for Business Sustainability »
  • Le Conseil de leadership en matière de durabilité des associations professionnelles

Les initiatives fédérales comprennent également :

  • La mise en œuvre continue de la politique de RSE du gouvernement, intitulée « Renforcer l'avantage canadien : Stratégie de RSE pour les sociétés extractives canadiennes présentes à l'étranger ».
  • La création de l'Institut canadien international pour les industries extractives et le développement, pour assurer la recherche, la formation et l'assistance technique.
  • Le plan d'exploitation responsable des ressources afin de rationaliser le processus d'examen des projets économiques majeurs tout en protégeant l'environnement et en améliorant les consultations avec les peuples autochtones.
  • Le cadre fédéral pour le développement économique des Autochtones, qui consiste à forger des partenariats de sorte que les collectivités autochtones puissent profiter des possibilités économiques.

Date de modification :