Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Le ministre de l'Environnement du Canada appuie l'assainissement du lac Simcoe

BARRIE, Ont. -- le 9 septembre 2011 -- Aujourd’hui, l’honorable Peter Kent, ministre de l'Environnement du Canada, a annoncé qu’il poursuivrait son appui au Fonds d'assainissement du lac Simcoe.

Le gouvernement investira 2,9 millions de dollars dans le cadre de la phase 7 du Fonds d'assainissement du lac Simcoe dans le cadre du Plan d'action pour l'assainissement de l'eau. Les initiatives financées par le Fonds d’assainissement du lac Simcoe ont pour objet de conserver et de protéger l’environnement du lac Simcoe.

« Le gouvernement du Canada s’engage à veiller à la propreté des eaux partout au Canada, pour l’ensemble de la population canadienne. Depuis 2008, le Fonds d’assainissement du lac Simcoe de 30 millions de dollars du gouvernement du Canada a permis aux Canadiens et aux Canadiennes qui travaillent, qui résident ou qui pratiquent leurs loisirs près du lac Simcoe de profiter d’un lac plus propre», a déclaré le ministre Kent.

« Le Fonds d'assainissement du lac Simcoe fait de la protection et de la restauration de l’environnement du lac Simcoe une priorité, et nous obtenons des résultats concrets, a mentionné le ministre Van Loan, député de York—Simcoe. Cette dernière phase de projets permettra de maintenir l’appui accordé aux groupes communautaires et aux organisations qui s’emploient avec ardeur à la protection du bassin versant du lac Simcoe pour le bien des générations à venir. »

« Le gouvernement du Canada comprend l'importance que revêt la salubrité du lac Simcoe pour la population de la région et constate l'incidence du Fonds sur la collectivité, a affirmé Patrick Brown, député de Barrie. Grâce à cette prochaine phase de projets, nous continuerons à réellement faire avancer les choses. »

« Le plus vaste lac à l’extérieur du système des Grands Lacs en Ontario, le lac Simcoe, constitue une aire de loisirs majeure, une zone agricole majeure et la source d’eau potable de huit municipalités. Le financement favorisera des projets d’assainissement prioritaires réalisés à l’échelle de la collectivité, du lac ou du bassin versant », a ajouté Paul Calandra, député d’Oak Ridges—Markham.

Dans le cadre de cet investissement, la Corporation of the Town of Aurora recevra 650 000 $ pour innover en créant une terre humide artificielle afin de contrôler les eaux de ruissellement urbaines. Située dans la municipalité d’Aurora, cette terre humide artificielle traitera les eaux de ruissellement urbain de 58 hectares de terres ayant fait l’objet d’aménagements importants et réduira d’environ 60 kilogrammes par année l’apport de phosphore dans le ruisseau Tannery, un affluent de la rivière East Holland, qui se jette à son tour dans la baie de Cook du lac Simcoe. Ce projet présente une nouvelle technologie et constituerait la première application du genre en Ontario.   

« La restauration du lac Simcoe est une partie essentielle de notre approche globale visant à assurer une eau propre à l'ensemble de la population canadienne. Les projets financés dans les phases antérieures ont eu une grande incidence sur la qualité de l'eau, et nous sommes fiers de poursuivre la collaboration avec nos partenaires locaux », a commenté pour sa part Lois Brown, députée de Newmarket—Aurora.

Les Canadiens et les Canadiennes qui travaillent, qui résident ou qui pratiquent leurs loisirs autour du lac Simcoe ont déjà bénéficié des actions du gouvernement du Canada visant à assainir le lac, en conservant et en améliorant la capacité de celui-ci à soutenir, entre autres, les activités récréatives, le tourisme et la navigation de plaisance.

« Notre partenariat avec le gouvernement du Canada et l’Office de protection de la nature de la région du lac Simcoe aidera notre bassin versant en nous permettant d’appliquer un traitement de pointe et des pratiques de gestion des eaux de ruissellement qui contribueront à la santé du lac Simcoe. Ce projet est un bon exemple qui démontre comment les améliorations à l’échelle locale peuvent générer des avantages à l’échelle globale », a mentionné Anca Mihail, gestionnaire de l’ingénierie et des services de l’infrastructure de l’exécution du capital et de l’environnement à la municipalité d’Aurora.

Richard Simpson, président du comité de protection et de conservation de l'environnement du lac Simcoe (PROPEL), comité consultatif du Fonds d’assainissement du lac Simcoe, a déclaré que « le comité est heureux de faire partie intégrante du processus du Fonds d'assainissement du lac Simcoe. Depuis la première phase de financement, le nombre de demandes de projets a augmenté de façon considérable, ce qui démontre la viabilité et l’importance de ce Fonds pour la collectivité. »

Cet investissement en vue d'assainir le lac Simcoe représente la dernière phase de financement du Fonds d’assainissement du lac Simcoe et fait partie du Plan d'action pour l'assainissement de l'eau du gouvernement du Canada. Celui-ci comprend des projets comme les Initiatives visant à améliorer la santé des océans, lesquelles visent à protéger les trois océans du Canada, l’assainissement des sédiments contaminés dans les secteurs préoccupants des Grands Lacs et la prise de mesures contre la pollution du lac Winnipeg.

Document connexe :

Fonds d'assainissement du lac Simcoe [fiche d'information, 2011-09-09]

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Melissa Lantsman
Directrice des communications
Cabinet du ministre de l'Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d'Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca

Page Facebook d'Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

Date de modification :