Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada prend d’autres mesures pour protéger la population canadienne dans le cadre du Plan de gestion des produits chimiques

OTTAWA -- Le 8 janvier 2011, l’honorable Peter Kent, ministre de l’Environnement, et l’honorable Leona Aglukkaq, ministre de la Santé, ont publié les ébauches des rapports d’évaluation préalable pour les substances du douzième lot identifiées dans le cadre du Défi du Plan de gestion des produits chimiques.

« Nous sommes satisfaits des progrès que nous réalisons en matière en protection des  Canadiennes et les Canadiens contre les substances chimiques qui représentent un risque pour l’environnement, a déclaré le ministre Kent. Nous sommes un chef de file au chapitre de la gestion des substances chimiques, et les récentes ébauches des rapports d’évaluation préalable nous permettent de poursuivre nos actions, et ce, dans le meilleur intérêt de la population canadienne et de l’environnement. »

« Les substances chimiques jouent un rôle important dans la protection de notre santé, et elles contribuent à notre qualité de vie, a souligné la ministre Aglukkaq. Les Canadiennes et les Canadiens veulent savoir que les substances chimiques qu’ils utilisent au quotidien sont gérées comme il se doit. C’est pourquoi le gouvernement s’est engagé à suivre le Plan de gestion des produits chimiques et à protéger la santé et l’environnement de la population canadienne. »

L’une des substances du douzième lot – l’octaméthyltrisiloxane ou le MDM – a été définie comme représentant un risque potentiel pour l’environnement. Le MDM, qui est importé au pays, est utilisé dans divers produits commerciaux et de consommation (p. ex. des produits cosmétiques et de soins personnels, des adhésifs, des antiadhésifs et des agents nettoyants). Le gouvernement du Canada envisage d’ajouter cette substance à l’annexe 1 de la Loi canadienne sur la protection de l’environnement (1999). D’autres mesures possibles ont été proposées pour la gestion des risques entourant le MDM et du risque qu’il peut poser pour l’environnement. Le MDM n’a pas été défini comme ayant des effets nocifs sur la santé humaine.

Des avis renfermant les résumés des ébauches des rapports d’évaluation préalable ont été publiés le 8 janvier 2011 dans la Partie I de la Gazette du Canada.

Les ébauches des rapports d’évaluation préalable de douze substances du douzième lot et le cadre de gestion des risques proposé pour le MDM peuvent être consultés sur le site Web des Substances chimiques (http://www.chemicalsubstanceschimiques.gc.ca/challenge-defi/batch-lot-12/index-fra.php). Les parties intéressées sont invitées à soumettre leurs commentaires sur les ébauches d’évaluation préalable et les cadres de gestion des risques avant le 9 mars 2011.

Renseignements pour les médias :

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008 ou 1-888-908-8008

Santé Canada
613-957-2983

Jenny van Alstine
Cabinet de l’honorable Leona Aglukkaq
Ministre fédérale de la Santé
613-957-0200

Les communiqués de presse de Santé Canada sont disponibles à l’adresse Web http://www.hc-sc.gc.ca/ahc-asc/media/index-fra.php

Date de modification :