Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Revue météorologique de l'Ontario

Décembre 2010

En décembre 2010, l’Ontario a connu des températures moyennes équivalentes ou supérieures à la normale. Les températures enregistrées ont été supérieures à la moyenne dans le Grand Nord, au nord du lac Supérieur et dans le nord-est de la province. Dans la plupart des localités, le mois de décembre a été le plus chaud depuis 2006. Dans la ville d’Earlton, au nord de Temagami, le record de températures moyennes pour le mois, enregistré en 2001, a été dépassé de presque quatre degrés Celsius.

Pendant tout le mois, les différentes trajectoires des systèmes traversant l’Ontario ont entraîné des précipitations de pluie et de neige, et les quantités reçues ont beaucoup varié d’un endroit à l’autre. À Moosonee, des records ont été battus pour la plus grande quantité de précipitations de neige, tandis que les records enregistrés à Earlton et à Waterloo ont été battus pour les précipitations les plus faibles en décembre.

Temps violent

L’Ontario a connu d’importants épisodes de temps violent au début de décembre, dont deux épisodes de fortes bourrasques de neige au début du mois qui ont eu beaucoup de répercussions. Au cours de la première qui est survenue du 5 au 9 décembre, des vents froids du nord-ouest ont soufflé sur les eaux relativement libres de glace du lac Huron et de la baie Georgienne. Ces vents n’ont presque pas diminué en intensité pendant cette période et ont entraîné des accumulations de neige de 75 à 100 centimètres dans deux secteurs en particulier : de Grand Bend à London, sous le vent des eaux du lac Huron, et de Thornbury à Alliston, sous le vent des eaux de la baie Georgienne. Un observateur volontaire de Lucan, au nord de London, a même signalé que la tempête avait laissé plus de 175 centimètres de neige.

Un deuxième épisode de fortes bourrasques de neige a eu lieu du 13 au 14 décembre dans le comté de Lambton, à l’est de Sarnia et dans certaines parties du comté de Middlesex, y compris dans la ville de London. Une fois de plus, des vents violents du nord‑ouest qui ont soufflé sur le lac Huron et la baie Georgienne ont causé des bandes de neige liées à un puissant effet de lac. En plus d’avoir subi des rafales de plus de 70 kilomètres à l’heure et des conditions de voile blanc, les secteurs touchés ont connu un refroidissement éolien très important. Les conditions extrêmes causées par cette combinaison de neige, de poudrerie et de refroidissement éolien ont forcé des centaines d’automobilistes à immobiliser leur véhicule le long de l’autoroute 402, entre Sarnia et London. Les comtés de Lambton et de Middlesex ont d’ailleurs déclaré l’état d’urgence, et des mesures d’intervention ont été prises pour secourir les automobilistes pris dans la neige. Les rafales de neige ont causé un décès près de la ville de Ridgetown, dans la région de Chatham-Kent. Il s’agit d’un automobiliste qui, après avoir quitté son véhicule, se serait perdu, puis aurait succombé au froid.    

Les bourrasques de neige des 13 et 14 décembre faisaient suite à un système de tempête beaucoup plus large qui a touché la plupart des régions du sud de l’Ontario le 12 décembre. Un système en provenance du Midwest américain s’est installé sur la région inférieure des Grands Lacs et a entraîné des chutes de neige importantes (de 20 à 40 centimètres) dans cette région, de la péninsule Bruce jusqu’aux régions de North Bay et de Sudbury. Toutefois, ailleurs dans le sud de l’Ontario, la plupart des précipitations sont tombées sous forme de pluie. La seule exception est la région d’Ottawa, où les températures sont demeurées sous le point de congélation, entraînant ainsi de la pluie verglaçante pendant des heures, avant de remonter au-dessus de zéro.    

Après avoir connu un mois de décembre relativement calme, le nord de l’Ontario a été touché par deux systèmes de tempêtes en provenance du sud-ouest américain les 30 et 31 décembre. Le premier système, qui s’est installé du 30 décembre jusqu’au 31 décembre en après-midi, a entraîné une accumulation de neige atteignant par endroits près 15 centimètres dans le nord-ouest de l’Ontario et dans les régions au nord du lac Supérieur. Suivant immédiatement ce premier système de tempête, une autre perturbation en provenance du Midwest américain s'est installée dans la soirée du 31 décembre, ce qui a compliqué la vie des gens qui célébraient la nouvelle année à l’extérieur. Ce système a également entraîné des chutes de neige dans le nord-ouest ontarien et dans les régions au nord du lac Supérieur, ainsi que de la pluie et de la bruine verglaçantes dans les localités au nord-est du lac Supérieur et dans la région de Kapuskasing.

Temperature and Precipitation Tables

Record mean temperature readings (in °C), ranked by variation from normal:
LocationMean TempNormalDifferencePrevious Record
Earlton-8.3-12.13.82001 (-8.6)

 

Unusual mean temperature readings (in °C), ranked by variation from normal:
LocationMean TempNormalDifferenceColdest since / Warmest since
London-5.0-3.0-2.02000 (Coldest since)
Moosonee-8.5-16.37.82006 (Warmest since)
Kapuskasing-9.7-14.34.62006 (Warmest since)
Timmins-9.2-13.24.02006 (Warmest since)
Pickle Lake-14.4-17.93.52006 (Warmest since)
Wawa-8.1-10.32.22006 (Warmest since)
Chapleau-9.7-11.82.12006 (Warmest since)
Geraldton-12.8-14.82.02006 (Warmest since)
Petawawa-7.4-9.42.02006 (Warmest since)

 

Unusual rainfall readings (in mm), ranked by variation from normal:
LocationRainNormalDifferenceLeast rain since / Most rain since
London7.947.0-39.11976 (Least rain since)
Windsor9.847.3-37.51976 (Least rain since)
Wiarton2.032.4-30.41976 (Least rain since)
Toronto14.941.9-27.02000 (Least rain since)
Trenton72.046.125.92009 (Most rain since)

 

Record snowfall readings (in cm), ranked by variation from normal:
LocationSnowfallNormalDifferencePrevious Record
Moosonee207.039.0168.01943 (95.3)

 

Unusual snowfall readings (in cm), ranked by variation from normal:
LocationSnowfallNormalDifferenceLeast snow since / Most snow since
Chapleau24.867.2-42.41994 (Least snow since)
Wawa40.882.9-42.12006 (Least snow since)
Ottawa23.457.2-33.82002 (Least snow since)
London127.251.176.11977 (Most snow since)
North Bay87.861.326.52009 (Most snow since)

 

Record precipitation readings (in mm), ranked by variation from normal:
LocationPrecipitationNormalDifferencePrevious Record
Waterloo30.473.6-43.21993 (36.4)
Earlton14.053.9-39.92009 (18.5)

 

Table 1Unusual precipitation readings (in mm), ranked by variation from normal:
LocationPrecipitationNormalDifferenceDriest since / Wettest since
Elliot Lake38.086.5-48.51997 (Driest since)
Toronto23.071.0-48.01960 (Driest since)
Hamilton32.476.6-44.21995 (Driest since)
Chapleau23.866.2-42.41994 (Driest since)
Muskoka61.8102.3-40.51997 (Driest since)
Windsor36.874.7-37.91998 (Driest since)
Kingston54.690.4-35.82002 (Driest since)
Sault Ste Marie40.575.9-35.42005 (Driest since)
Moosonee70.034.735.31984 (Wettest since)

Médias : Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Laurie Thibeault
Conseillère en communications
Environnement Canada, Région de l’Ontario
905-336-4711

Date de modification :