Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Revue météorologique de l'Ontario

Juillet 2011

On se souviendra de juillet 2011 comme l'un des mois de juillet les plus chauds jamais enregistrés en Ontario. Des températures quotidiennes records ont été enregistrées au milieu du mois dans de nombreux endroits. Les longues périodes de chaleur ont fait monter les températures moyennes mensuelles dans de nombreux endroits, de deux à trois degrés au-dessus de la normale, ce qui est remarquable. Des records historiques ont été enregistrés dans le sud et le centre de l'Ontario.

Ce dernier mois sera également considéré comme ayant été l'un des plus secs depuis des années dans de nombreux endroits. Seules exceptions, quelques régions ont été frappées par des orages violents qui ont apporté une quantité de pluie considérable sur une très courte durée. 

Temps violent

La chaleur a été le facteur prédominant des épisodes de temps violent du mois dernier. Des avis d'humidex ont été émis pour plusieurs journées, prévoyant des valeurs d'humidex de 40 ou plus. Le 21 juillet a été la journée la plus chaude dans le sud de l'Ontario. Ce jour-là, le Centre de prévision des intempéries de l'Ontario à Toronto a remplacé l'avis d'humidex par un avertissement météorologique de grande portée afin de souligner la gravité des températures élevées. 

Les comtés du sud-ouest de l'Ontario ont eu leur part de temps violent au cours du mois. Le 2 juillet, Windsor a essuyé un orage intense qui a apporté 43 millimètres de pluie en quelques heures. Le 23 juillet, deux orages violents se déplaçant vers le sud-est au-dessus des comtés de Lambton et de Middlesex ont donné lieu à des avertissements de tornade. Le passage d’une tornade près de Watford dans l'est du comté de Lambton a été confirmé le lendemain  par les enquêteurs d'Environnement Canada. Classée dans la catégorie F2, cette tornade, la troisième de la saison en Ontario, a provoqué des vents d'une vitesse de pointe comprise entre 180 et 230 kilomètres à l’heure. Ensuite, tôt en matinée le 28 juillet, une autre série d'orages a apporté 83 millimètres de pluie à Harrow et 53 millimètres de pluie à Windsor. En raison du nombre d'orages qui ont frappé la région de Windsor en juillet, cet endroit a reçu presque 155 millimètres de pluie au cours du mois. C'est bien au-delà de la moyenne de précipitations de la région, qui est d'environ 82 millimètres. Il s'est agi en fait du mois de juillet le plus pluvieux depuis 1995.

Un événement particulièrement remarquable a eu lieu au cours de la soirée du 17 juillet, lorsqu'une ligne de grains a balayé la vallée de l'Outaouais en se déplaçant vers le sud-est. Des rafales associées à cette ligne d’orages ont été enregistrées à 120 kilomètres à l’heure à Petawawa à 18 h et à 96 kilomètres à l’heure à l'aéroport d'Ottawa à 19 h 30. Plusieurs personnes ont été soignées pour des blessures lorsque le passage de la ligne de grains dans le centre-ville d'Ottawa a provoqué l'effondrement de la scène principale du festival Bluesfest.

Une autre tempête qui s'est déplacée sur la région de Thunder Bay dans la soirée du 20 juillet est à l'origine de rafales de 115 kilomètres à l’heure et de l'effondrement d'une partie du toit du terminal de l'aéroport de Thunder Bay.

De grandes quantités de pluie associées à des orages, le 29 juillet au matin, se sont déversées de Wiarton (47,4 millimètres) à Coldwater (74,4 millimètres), Peterborough (59,9 millimètres) et Kingston (71,0 millimètres), entraînant des inondations localisées.

Enfin, les discussions relatives au temps violent en Ontario au mois de juillet ne seraient pas terminées sans mentionner les feux de forêt qui ont fait rage dans tout le nord-ouest de l'Ontario au cours du mois. Plusieurs mois consécutifs avec des précipitations en dessous de la moyenne dans de nombreuses zones du nord de l'Ontario ont provoqué des conditions de sécheresse qui sont à l'origine des feux de forêt de ce mois-ci. La fumée de ces incendies a entraîné l'évacuation de bon nombre de collectivités des Premières nations et a été signalée même dans des zones de l'est et du centre de l'Ontario.

Tableaux de températures et de précipitations
     
Températures moyennes maximales (en °C), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitTempérature moyenneNormaleÉcartRecord précédent
Toronto Pearson24,420,83,624,3 (1999)
Windsor25,822,73,125,3 (1955)
Elliot Lake21,418,52,920,3 (2002)
Sarnia23,620,92,723,2 (1999)
Chapleau19,517,02,519,1 (1988)
Hamilton23,320,82,523,2 (1999)
     
Températures moyennes inhabituelles (en °C), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
LieuTempérature moyenneNormaleÉcartLa plus chaude depuis
Ville de Toronto24,922,22,71921
London23,220,52,71955
Waterloo22,319,82,51999
Red Lake20,418,12,31975
Sudbury21,319,02,31988
Muskoka20,818,52,32010
Kapuskasing19,417,22,22005
Geraldton19,116,92,22010
Sault Ste. Marie19,817,62,22010
Pickle Lake19,817,72,12002
North Bay20,718,62,12005
Trenton22,620,52,12010
Wawa16,914,82,12010
Sioux Lookout20,618,62,02006
     
Précipitations moyennes minimales (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
LieuPrécipitationsNormaleÉcartRecord précédent
Waterloo16,591,8-75,320,3 (2001)
Sudbury24,276,6-52,425,2 (1963)
     
Précipitations inhabituelles enregistrées (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartLes plus faibles depuis
Geraldton54,0111,7-57,72006
Dryden45,498,8-53,41978
Red Lake39,090,8-51,81981
Sioux Lookout35,085,3-50,31981
Ville de Toronto21,967,5-45,61983
Toronto Pearson32,474,4-42,02005
Timmins52,891,5-38,72005
North Bay62,8100,1-37,32010
Kapuskasing63,6100,5-36,92005
Kenora58,495,3-36,92006
London46,182,2-36,12007
Wawa66,4101,5-35,12005
Hamilton51,686,5-34,92007
Elliot Lake47,679,3-31,72010
Ottawa59,690,6-31,02010
     
Précipitations inhabituelles enregistrées (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartLes plus abondantes depuis
Windsor154,881,873,01995
Peterborough138,566,771,82008
Kingston115,359,855,52004
Trenton84,256,128,12009
     
     
Remarque : Les normales météorologiques de référence ont été enregistrées au cours de la période de 1971 à 2000.
     

Médias : Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Jack Saunders
Conseiller en communications/Relations avec les médias
Environnement Canada, Région de l'Ontario
416-739-4785

Date de modification :