Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Les États-Unis et le Canada signent la version modifiée de l'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs

L’Accord visera à protéger la santé de la plus grande réserve d’eau douce au monde

WASHINGTON, D.C. -- le 7 septembre 2012 -- L’administratrice de l’Environmental Protection Agency (EPA) des États-Unis, Lisa P. Jackson, ainsi que le ministre de l’Environnement du Canda, l’honorable Peter Kent, ont signé aujourd’hui la version nouvellement modifiée de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs dans le cadre d’une cérémonie officielle à Washington, D.C. Signé initialement en 1972 et modifié la dernière fois en 1987, cet accord constitue un modèle de coopération binationale visant à protéger la plus grande réserve d’eau douce de surface au monde et la santé des collectivités environnantes.

« La protection de précieux plans d’eau comme les Grands Lacs va au-delà de la conservation de l’environnement. Elle englobe aussi la protection de la santé des familles - et des économies - des collectivités locales qui dépendent tellement de ces plans d’eau au quotidien, a déclaré Lisa P. Jackson. La version modifiée de l’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs que nous avons signée aujourd’hui met en évidence le profond engagement commun des États-Unis et du Canada à sauvegarder la plus grande réserve d’eau douce au monde. Nos mesures de collaboration visent à profiter à des millions de familles des deux côtés de la frontière. »

« L’intendance conjointe des Grands Lacs - une ressource naturelle précieuse, une source cruciale d’eau potable, un élément essentiel au transport, et le fondement de milliards de dollars en commerce, en agriculture, en loisirs et dans d’autres secteurs - constitue une pierre d’assise de la relation canado-américaine, a affirmé le ministre Kent. L’Accord relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs soutient notre responsabilité partagée qui consiste à rétablir et à protéger cette ressource critique, et il se fonde sur 40 ans de succès binationaux. »

L’Accord modifié facilitera la prise de mesures par les États-Unis et le Canada contre les menaces qui pèsent sur la qualité de l’eau dans les Grands Lacs. Il comprend également des mesures renforcées visant à anticiper et à empêcher les dommages écologiques. Les nouvelles dispositions abordent les espèces aquatiques envahissantes, la dégradation de l’habitat et les effets des changements climatiques. Elles soutiennent en outre les travaux continus relatifs aux menaces existantes qui pèsent sur la santé humaine et l’environnement présentes dans le bassin des Grands Lacs, telles que les algues toxiques, les substances chimiques toxiques et les rejets des navires.

Le but global de l’Accord est de rétablir et de maintenir l’intégrité chimique, physique et biologique des eaux des Grands Lacs et du tronçon du fleuve Saint-Laurent qui comprend la frontière canado-américaine. Les deux gouvernements ont sollicité un grand nombre de commentaires de la part des intervenants avant et pendant les négociations visant à modifier l’Accord. De plus, l’Accord modifié élargit les occasions du public de participer au traitement des questions liées aux Grands Lacs.

L’Accord modifié établit une vision commune d’une région des Grands Lacs saine et prospère dont les eaux viennent améliorer les conditions de vie de générations actuelles et futures aux États-Unis et au Canada.

Renseignements connexes :

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Environnement Canada
Adam Sweet
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca

Page Facebook d’Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

Environmental Protection Agency des États-Unis
202-564-4355
Press@epa.gov
www.epa.gov

Pour obtenir de plus amples renseignements, consulter notre site Web à www.ec.gc.ca/grandslacs.

Date de modification :