Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Revue météorologique de l'Ontario

Juin 2012

VEUILLEZ NOTER QU’IL S’AGIT DE LA DERNIÈRE REVUE MÉTÉOROLOGIQUE DE L’ONTARIO À ÊTRE PUBLIÉE SUR LE SITE WEB D’ENVIRONNEMENT CANADA DANS LA SECTION DES COMMUNIQUÉS. LES PROCHAINES REVUES MÉTÉOROLOGIQUES DE L’ONTARIO NE SERONT DISPONIBLES QUE PAR COURRIEL OU PAR TÉLÉCOPIEUR.

SI VOUS RECEVEZ ACTUELLEMENT LA REVUE PAR COURRIEL OU PAR TÉLÉCOPIEUR, RIEN NE CHANGERA. SI VOUS SOUHAITEZ RECEVOIR CES REVUES PAR COURRIEL OU PAR TÉLÉCOPIEUR, EN COMMENÇANT AVEC CELLE DE JUILLET 2012, VEUILLEZ COMMUNIQUER AVEC LE MÉTÉOROLOGUE GEOFF COULSON À GEOFF.COULSON@EC.GC.CA.

Cette année, l’été est arrivé tôt – et la commande de la température était réglée à « chaleur élevée ».

Dans toute la province, les températures moyennes ont été jusqu’à 4,3 degrés Celsius plus élevés que les valeurs normales. Les plus grandes variations ont été observées dans les régions du Grand Nord, du nord du lac Supérieur, ainsi que du nord-est et de l’est de l’Ontario. Dans la plupart des endroits, le mois de juin a été le plus chaud depuis 2005, particulièrement à Geraldton, au nord du lac Supérieur, où un record de température moyenne a été établi.

Bien qu’il ne soit pas étonnant d’avoir des journées où la température dépasse les 30 degrés dans le sud de l’Ontario, le nombre de jours où cela s’est produit en juin a augmenté de manière exponentielle. Par exemple, Windsor a connu neuf jours où la température maximale était au‑dessus de 30 degrés; normalement, on s’attendrait à quatre ou cinq jours de ce genre à cet endroit. Sarnia a connu neuf de ces jours, comparativement à trois ou quatre jours dans un mois de juin typique. London (7 contre 2), Kitchener-Waterloo (6 contre 1 ou 2), Hamilton (7 contre 2), Toronto (6 contre 2) et Ottawa (5 contre 2 ou 3) ont également connu des augmentations importantes. La même tendance a été observée à Petawawa et à Muskoka, ainsi que dans certaines régions du nord de l’Ontario, comme Earlton, Moosonee, Timmins et Kapuskasing.

Des avis d’humidex ont été émis pour deux épisodes de chaleur. Le premier a été émis pour le sud-ouest de l’Ontario, de Windsor à Barrie-Orillia-Midland, concernant un épisode qui a commencé le 19 juin pour se terminer le 21 juin. Les températures ont oscillé entre 30 et 35 degrés, et, combinées aux niveaux élevés d’humidité, elles ont donné lieu à des valeurs humidex dépassant les 40 degrés. La portion touchée par les conditions chaudes, humides et brumeuses s’est étendue à tout le sud de l’Ontario et la région de la capitale nationale le 20 juin. Quelques records de températures quotidiennes ont été battus les 20 et 21 juin avant que la chaleur et l’humidité ne diminuent le 22 juin avec le passage d’un front froid.

Le second épisode de chaleur qui a déclenché l’émission d’avis humidex s’est produit le 28 juin lorsqu’une masse d’air très chaud se trouvant au-dessus des États du Midwest aux États-Unis s’est déplacée dans l'extrême sud-ouest de l'Ontario. Les valeurs humidex ont atteint 45 degrés dans la région de Windsor, et les prévisions annonçaient 40 et 41 dans les régions de London et de Sarnia. Le 29 juin, les valeurs ont diminué légèrement, atteignant à peine le critère d’avertissement de 40 degrés près de Windsor et glissant entre 35 et 40 degrés dans les régions de London et de Sarnia. Au cours du long week-end, les températures de l’après-midi ont oscillé entre 35 et 40 degrés.

En ce qui concerne les précipitations, le mois a commencé sur une note pluvieuse dans le sud de l’Ontario. D’abondantes chutes de pluie associées à un important système dépressionnaire se sont déplacées vers le nord en passant par les Grands Lacs. De nombreux endroits ont commencé à avoir des précipitations dans la nuit du 1er au 2 juin, suivi de plusieurs heures de précipitations abondantes pendant l’après-midi et la soirée du 2 juin. Celles-ci ont été souvent accompagnées de rafales. Certains endroits ont reçu la moitié de leur quantité mensuelle de précipitations au cours de cet événement.

Temps violent

Le sud-ouest et le nord-ouest de l’Ontario ont dominé les rapports de temps violent en juin. Des orages entraînant d’importantes chutes de pluie se sont abattus sur Kenora et Sioux Lookout le 10 juin. Deux principales bandes d’activités orageuses ont atteint Kenora, l’une en avant-midi et l’autre en après-midi, ce qui s’est traduit par 82,2 millimètres de pluie. La région de Sioux Lookout a été frappée par deux violents orages pendant l’après-midi et la soirée du 10 juin, qui ont laissé 62 millimètres de pluie.

Le nord-ouest de l’Ontario a de nouveau fait les manchettes le 17 juin lorsque l’un des nombreux orages violents a entraîné une rafale provoquant des dommages à l’est de Dryden. Cette puissante rafale a détruit une remise dans laquelle un homme s’était réfugié. Heureusement, cet homme n’a pas été blessé.

À peine une journée plus tard, le 18 juin, d’autres orages violents ont éclaté dans le nord-ouest, provoquant l’émission d’avertissements de tornades dans certaines régions. Des photos aériennes des dommages causés aux arbres dans la région de Bread Lake, environ 30 kilomètres à l’est de Sioux Loukout, ont confirmé que l’une de ces cellules orageuses avait produit la troisième tornade de la saison en Ontario. Les dommages s’étalaient sur un couloir d’environ 1,5 kilomètre de long et 300 mètres de large en son point le plus large. Ce jour‑là, d’autres cellules orageuses semblaient aussi puissantes que celle ayant produit la tornade près de Bread Lake. Les inspections se poursuivent donc pour savoir si d’autres tornades ont pu être déclenchées le 18 juin.

L’Ontario compte en moyenne 13 tornades chaque année pendant une saison qui s’étend de la fin d’avril jusqu’au début d’octobre.

Une série de violents orages ont grondé au-dessus du sud-ouest de l'Ontario le 21 juin, entraînant plusieurs rapports de possible tourbillon de nuages, de faible grêle et de vents destructeurs qui ont déraciné quelques arbres. Les dommages les plus importants se sont produits dans la petite collectivité de Greenway, au sud de Grand Bend, où certains des arbres endommagés sont tombés sur une maison.

Une autre bande d’orages s’est déplacée sur le sud-ouest pendant la soirée du 28 juin, entraînant un rapport de grêlon de la taille d’une balle de ping-pong dans la région de Chatham-Kent.

Températures moyennes records enregistrées (en °C), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitTempérature moyenneNormaleÉcartRecord précédent
Geraldton16,814,12,716,7 (2005,1995,1991)
     
Températures moyennes inhabituelles enregistrées (en °C), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitTempérature moyenneNormaleÉcartLa plus chaude depuis
Moosonee16,211,94,31955
Wawa15,811,93,91941
Petawawa19,416,13,32005
Kapuskasing17,214,42,82005
Toronto Pearson20,617,82,82007
Chapleau17,114,52,62005
Timmins17,314,72,62005
Thunder Bay16,514,02,51994
Wiarton18,015,62,42005
Dryden18,416,12,31995
Pickle Lake16,514,22,31997
Earlton17,715,42,32005
Sarnia20,218,02,22005
Sioux Lookout17,815,72,11997 (égal)
North Bay18,015,92,12005
Windsor22,120,12,02007 (égal)
     
Précipitations inhabituelles enregistrées (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
     
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartLes plus faibles depuis
Windsor42,289,8-47,62005
Earlton38,177,1-39,01980
Dryden70,4105,0-34,62011
Sarnia56,285,6-29,42007
Kapuskasing58,286,8-28,62010
     
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartLes plus fortes depuis
Red Lake151,797,754,02000
Pickle Lake138,087,850,22009
Peterborough119,176,742,42008
Sudbury116,077,838,22002
Kitchener-Waterloo111,181,329,82010

Médias : Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Jack Saunders

Conseiller en communications, relations avec les médias

Environnement Canada, Région de l’Ontario

416-739-4785

Date de modification :