Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Revue météorologique de l'Ontario

Décembre 2011

Que garde en mémoire la majorité de la population de l’Ontario pour le mois de décembre? Des températures clémentes. En fait, la température, depuis juillet, tend à être plus élevée que la normale, et cette tendance s’est maintenue en décembre. Partout dans la province, on a connu des températures moyennes au-dessus des valeurs normales qui, par endroits, ont été dépassées de 5,5 degrés. Cependant, ces températures plus chaudes n’ont pas fracassé les records de températures enregistrés en décembre 2006, années où l’hiver est inaperçu.

Brossons un tableau des précipitations totales reçues dans la province. Les quantités ont varié de normales à supérieures à la normale dans le sud de l’Ontario, et elles ont été inférieures à la normale dans le nord. Les températures étant chaudes, un large pourcentage des précipitations est tombé sous forme de pluie ce mois-ci. À quelques endroits, dont Elliot Lake, London, North Bay et Waterloo, les averses de pluie ont surpassé la normale; à certains de ces endroits, les records quotidiens de précipitations ont été dépassés en raison de systèmes dépressionnaires qui ont traversé la province autour des 4 et 5 décembre et des 14 et 15 décembre.

Les accumulations de neige ont varié de normales à inférieures à la normale. Les régions de Wiarton et d’Elliot Lake ont reçu environ le tiers des accumulations totales normales pour un mois de décembre. À Sault Ste. Marie, les accumulations enregistrées en 2011 arrivent au 2e rang des plus importantes accumulations consignées depuis les années 1960.

Temps violent

La saison des tempêtes de neige d'effet de lac a commencé en décembre en Ontario. Cela est habituel, mais aucun événement n’était comparable aux bourrasques de neige majeures survenues à London et à Lambton en décembre 2010. Des avertissements de bourrasques de neige ont été émis cinq jours consécutifs, du 6 au 10 décembre, dans de nombreuses régions sous le vent des Grands Lacs. La région de Muskoka a enregistré une accumulation de 41 centimètres de neige au cours d’une période de trois jours. La municipalité de Sault Ste. Marie a généralement été épargnée, contrairement aux régions situées au nord du lac Supérieur.

Les températures ayant été plus douces que la normale connue en décembre, les accumulations ont été inférieures aux normales saisonnières, et les tempêtes de neige majeures ont été rares. Par contre, les épisodes de gel et de dégel ont été plus fréquents en raison du passage de fronts froids et de fronts chauds. Le 15 décembre, les régions situées au nord et à l’ouest du lac Supérieur ont été visées par un avertissement de gel rapide. À Thunder Bay, de nombreux accidents de la route ont été rapportés durant l’heure de pointe du soir. Les 27 et 28 décembre, de nombreuses régions du nord et du sud de l’Ontario ont aussi été visées par des avertissements de gel rapide. Un important front froid a donné lieu à un gel rapide après le passage d’une masse d’air chaud qui avait entraîné des averses et des températures au-dessus du point de congélation, et l’est de l’Ontario a reçu des accumulations de 10 à 15 centimètres de neige.

Des épisodes de pluie verglaçante ont aussi eu lieu dans le sud de l’Ontario en décembre, ce qui a fait l’objet de plusieurs avertissements, soit les 13, 21 et 30 décembre. L’est de la province, y compris la région de la capitale nationale, a été la région où des conditions de pluie verglaçante ont été les plus fréquentes.

À Windsor, l’année s’est terminée, comme il a été prévu, avec un record de précipitations pour l’année 2011. Le nouveau record de précipitations totales, qui se chiffre à 1 568,6 millimètres, a éclipsé le record enregistré en 1990, le dépassant de 28 %.

La question la plus souvent posée chez la population de l’Ontario au sujet de la météo à la mi-décembre : aurons-nous un Noël vert? Cela a été le cas pour bon nombre d’entre eux dans le sud de l’Ontario.

Températures moyennes inhabituelles (en °C), classées selon leur écart par rapport à la normale :
EndroitTempérature moyenneNormaleÉcartLa plus chaude depuis
Kenora-8,6-14,15,52006
Dryden-9,1-14,55,42006
Red Lake-10,9-16,25,32006
Pickle Lake-13,2-17,94,72006
Petawawa-4,8-9,44,62006
Sioux Lookout-10,4-15,04,62006
Thunder Bay-7,3-11,64,32006
Peterborough-1,6-5,33,72006
Toronto Pearson0,8-2,93,72006
Trenton-0,4-4,03,62006
Wawa-6,7-10,33,62006
Earlton-8,5-12,13,62010
Ottawa-3,6-7,13,52006
Windsor2,0-1,53,52006
Hamilton0,7-2,73,42006
Muskoka-3,2-6,63,42006
Sarnia1,1-2,33,42006
Kitchener-Waterloo-0,5-3,83,32006
London0,3-3,03,32006
Sault Ste. Marie-3,0-6,33,32006
Geraldton-11,6-14,83,22006
Sudbury-6,3-9,53,22006
North Bay-6,2-9,12,92006
Ville de Toronto2,0-0,92,92006
Wiarton-0,5-3,32,82006
Kingston-0,5-3,22,72006
Kapuskasing-11,6-14,32,72010
Elliot Lake-5,1-7,62,52006
Chapleau-9,6-11,82,22006
Chutes de pluie inhabituelles enregistrées (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartPlus élevées depuis
London96,047,049,01990
Waterloo74,839,535,31990
Elliot Lake33,83,830,02008
North Bay46,219,926,32008
Chutes de neige inhabituelles enregistrées (en centimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
EndroitAccumulation de neigeNormaleÉcart par rapport à la normaleLes plus faibles depuis
Wiarton39,0112,1-73,11997
Elliot Lake25,486,2-60,82002
Sault Ste. Marie20,780,8-60,11994
Précipitations inhabituelles enregistrées (en millimètres), classées selon leur écart par rapport à la normale :
EndroitPrécipitationsNormaleÉcart par rapport à la normaleLes plus faibles depuis
Wiarton70,0109,5-39,52002
Sault Ste. Marie44,675,9-31,32010
EndroitPrécipitationsNormaleÉcartLes plus élevées depuis
London127,288,638,62008
Waterloo101,873,628,21996

Médias : Pour obtenir de plus amples renseignements, communiquer avec :

Jack Saunders
Conseiller en communications, relations avec les médias
Environnement Canada, Région de l’Ontario
416-739-4785

Date de modification :