Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada et Conservation de la nature Canada s'unissent pour conserver un précieux habitat situé dans les comtés de Queens et de Kings, à l'Île-du-Prince-Édouard

CHARLOTTETOWN, Î.-P.-É. -- le 22 février 2012 -- L’honorable Gail Shea, ministre du Revenu national et députée d’Egmont, a annoncé aujourd’hui, au nom du ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Peter Kent, l’acquisition par Conservation de la nature Canada de deux propriétés situées au large des côtes de l’Île-du-Prince-Édouard, soit les 34 hectares de l’île Governors, dans la région de la baie Hillsborough, et les 12 hectares de l’île Reynolds, au sud de Murray Harbour. Ces propriétés sont protégées en partie grâce au financement obtenu par l’intermédiaire du Programme de conservation des zones naturelles d'Environnement Canada.

« Les deux propriétés acquises - les îles Governors et Reynolds - occuperont une place considérable dans la continuité des activités de préservation et de protection de la biodiversité de nos îles, a déclaré la ministre Shea. Chaque île demeure intacte, et nous savons que les îles côtières non exploitées offrent un important refuge aux espèces sauvages. L’Île-du-Prince-Édouard comptant très peu d’îles côtières non exploitées, l’acquisition de ces précieux et rares endroits se transforme en victoire au chapitre des initiatives de conservation des îles. »

« Cette acquisition souligne une autre réalisation de notre programme fédéral de conservation des zones naturelles, a déclaré le ministre Kent. Nous continuons de prendre des mesures concrètes à l’échelle du Canada en vue de protéger nos écosystèmes et nos espèces vulnérables pour les générations actuelles et futures. Les gestes posés aujourd’hui aideront à protéger l'abondance et la diversité de la vie qui composera notre patrimoine naturel de demain. »

L’île Governors, située à sept kilomètres de Stratford, à l’Île-du-Prince-Édouard, est principalement boisée et comporte des zones de terres humides. Elle procure un excellent habitat à l’une des plus importantes colonies de Grands Hérons de la province. Des berges abruptes dominent la majeure partie de l’île, mise à part la longue flèche de sable sur son extrémité sud. Les eaux peu profondes qui l’entourent représentent un endroit propice à la recherche de nourriture pour les hérons et la sauvagine.

La propriété de l’île Reynolds, située dans le comté de Kings, comporte des marais salés, et les eaux qui l’entourent constituent une halte migratoire ou une aire d’alimentation de prédilection pour divers oiseaux migrateurs, dont les sternes, les goélands, les hérons et plusieurs autres espèces de sauvagine. Le phoque commun fréquente la flèche de sable dans le nord-est de l’île, et la sauvagine profite des marais qui longent ses côtes.

« Nous tenons à remercier le gouvernement du Canada et nos autres partenaires financiers d’avoir collaboré à la réalisation de ces importantes acquisitions, a précisé Linda Stephenson, vice-présidente de Conservation de la nature Canada dans la région de l’Atlantique. La protection de ces îles côtières, indispensables pour le déplacement de certaines colonies d’oiseaux et l’alimentation en eaux peu profondes, est dans la mire des groupes de conservation depuis le début des années 1970. »   

Le Programme de conservation des zones naturelles du gouvernement du Canada, doté de 225 millions de dollars, est une importante initiative effectuée sur le terrain qui permet la prise de mesures concrètes en vue de préserver l'environnement et de conserver le précieux patrimoine naturel du Canada pour les générations actuelles et futures. C’est par la contribution continue de tous les donateurs que sont protégées des aires naturelles au Canada. En date de décembre 2011, le Programme de conservation des zones naturelles a permis de protéger 327 757 hectares de terres d’habitat, y compris l'habitat de 117 espèces en péril.

Document connexe :

Programme de conservation des zones naturelles [Fiche d'information, 2012-02-23]

Pour obtenir plus de renseignements, consulter la fiche d’information ci-jointe ou communiquer avec :

Adam Sweet
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca

Page Facebook d’Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

Date de modification :