Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Le gouvernement du Canada prend des mesures pour protéger le Tétras des armoises

OTTAWA, Ont. – le 17 septembre 2013 – L’honorable Leona Aglukkaq, ministre de l’Environnement, ministre de l’Agence canadienne de développement économique du Nord et ministre du Conseil de l’Arctique, a annoncé aujourd’hui l’intention du gouvernement d’instaurer un décret d’urgence visant la protection du Tétras des armoises au cours des prochains mois.

L’intention d’un décret d’urgence est d’imposer des restrictions obligatoires visant la protection du Tétras des armoises et de son habitat sur les terres provinciales et domaniales en Alberta et en Saskatchewan, et ce, sans imposer des restrictions quant aux activités pratiquées sur les terres privées, ni quant au pâturage s’effectuant sur les terres provinciales ou domaniales. Notre but est de mettre en place la meilleure protection possible pour le Tétras des armoises tout en réduisant au minimum les répercussions sur les producteurs agricoles.

« Par l’intermédiaire d’une série de mesures d’intendance, nous nous penchons sur les menaces imminentes qui pèsent sur le Tétras des armoises, a mentionné la ministre Aglukkaq. Au cours des prochains mois, nous travaillerons avec les provinces et les intervenants à mettre ces mesures en œuvre. »

Un décret d’urgence reposerait sur les initiatives déjà mises en place par le gouvernement du Canada aux fins de la protection du Tétras des armoises. Nous faisons équipe avec les gouvernements de la Saskatchewan et de l’Alberta, le Zoo de Calgary et d’autres intervenants, notamment l’Alberta Conservation Association, pour mener plusieurs nouveaux projets novateurs visant à soutenir le rétablissement à long terme des populations de Tétras des armoises. Nous nous sommes déjà engagés à consentir un financement totalisant plus d’un million de dollars au cours des trois prochaines années à des projets visant la protection du Tétras des armoises et d’autres espèces en péril en Alberta et en Saskatchewan. Du financement additionnel sera disponible par l’intermédiaire du Programme d’intendance de l’habitat afin d’aider les propriétaires fonciers et d’autres intervenants à protéger le Tétras des armoises.

En vertu de la Loi sur les espèces en péril (LEP), un décret d’urgence peut être pris lorsque des menaces imminentes pèsent sur la survie d’une espèce et que les mesures de protection en vigueur sont jugées inadéquates. Un décret d’urgence visant le Tétras des armoises assurerait la protection de l’habitat nécessaire à la survie de l’espèce. Il s’agirait du premier à ce mécanisme depuis la création de la Loi.

Le Tétras des armoises est un oiseau en voie de disparition qui dépend de l’unique écosystème des prairies du sud-est de l’Alberta et du sud-ouest de la Saskatchewan.  La population de cette espèce, qui compte maintenant moins de 150 individus en Alberta et en Saskatchewan, a connu un déclin de 98 % depuis 1988.

Renseignements connexes :
Loi sur les espèces en péril du Canada : Mesures pour le Tétras des armoises au Canada

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Jennifer Kennedy
Directrice des communications
Cabinet de la ministre de l'Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca
Page Facebook d’Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

Date de modification :