Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Environnement Canada et INTERPOL collaborent pour s'attaquer aux crimes contre les espèces sauvages

OTTAWA, Ont. -- le 26 juillet 2012 -- L’honorable Peter Kent, ministre de l’Environnement du Canada, a annoncé aujourd’hui la signature d’un accord conclu avec l’Organisation internationale de police criminelle (INTERPOL) afin de contribuer au renforcement des capacités en matière d’application de la loi visant à protéger les espèces sauvages dans le monde. Au titre de cet accord, Environnement Canada assure la mise en commun avec INTERPOL de cours de formation sur mesure destinés aux agents de conservation de la faune et traitant du commerce illégal d’espèces en voie de disparition, particulièrement en Afrique.

« Le commerce illégal des espèces en voie de disparition est un problème mondial, a affirmé le ministre Kent. En partageant l’expertise canadienne avec INTERPOL, nous contribuons à sauvegarder des espèces importantes comme le rhinocéros et l’éléphant dans les pays de leur aire de répartition, ce qui permet de freiner la contrebande d’ivoire et d’autres produits vers les marchés mondiaux. »

Environnement Canada a élaboré une formation pour INTERPOL qui aborde notamment la théorie de l’application de la loi, les droits de la personne, les inspections, la perquisition et la saisie, les enquêtes et les poursuites pénales ainsi que la collecte de renseignements. Une trousse d’étude préalable à la formation est d’abord fournie et un programme intensif de six jours en classe est offert par la suite. Au terme de celui-ci, les participants prennent part à une enquête sur le terrain.

Un projet pilote du cours de formation a été offert pour la première fois, en 2011, à des agents de onze pays africains à Gaborone, au Botswana. L’accord annoncé aujourd’hui permet à Environnement Canada d’offrir à INTERPOL des cours de formation en français et en anglais, ce qui contribue au renforcement des capacités en matière d’application de la loi en Afrique et ailleurs dans le monde.

Environnement Canada est chargé de l’application des lois fédérales visant à protéger les espèces en voie de disparition, les oiseaux migrateurs et leur habitat. INTERPOL, dont le quartier général se trouve à Lyon, en France, regroupe 190 pays membres qui unissent leurs forces pour prévenir et combattre le crime dans le monde entier.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Adam Sweet
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca

Page Facebook d’Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

Date de modification :