Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Communiqué de presse

Le Canada est à mi-chemin de la cible de réduction d’émissions qu’il s’est fixée au titre de l’Accord de Copenhague

DOHA, Qatar, le 7 décembre 2012 – Respectant son engagement, le Canada est à mi-chemin de sa cible de réduction des émissions de gaz à effet de serre (GES) de 17 % par rapport aux niveaux de 2005 d’ici 2020.  

« Les efforts combinés réalisés à ce jour de la part des gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux, des consommateurs et des entreprises permettront au Canada de réaliser la moitié de la réduction d’émissions de GES nécessaire pour qu’il atteigne sa cible de réduction d’ici 2020, a déclaré le ministre de l’Environnement du Canada, l’honorable Peter Kent. Nous avons fait des progrès, mais il reste encore du travail à faire, et le gouvernement Harper poursuit la mise en œuvre de son approche réglementaire sectorielle en vue de réaliser les réductions supplémentaires nécessaires à l’atteinte de la cible du Canada. »

À ce jour, le gouvernement du Canada a élaboré et mis en œuvre des règlements rigoureux en vue de réduire les émissions de GES dans les secteurs de l’électricité et des transports. Encore la semaine dernière, le gouvernement a annoncé son projet de règlement qui s’applique aux automobiles et aux camions légers des années modèles 2017 et ultérieures et qui vise à réduire les émissions et la consommation de carburant de 50 %. Le gouvernement fédéral s’emploie également à élaborer un règlement visant le secteur pétrolier et gazier.

Cette projection est comprise dans le rapport intitulé Tendances en matière d’émissions au Canada 2012, qui a été publié en août. Ce rapport fait aussi état des progrès accomplis pour dissocier la croissance économique des émissions de GES. De 2005 à 2010, l’économie a connu une croissance de 6,3 %, alors que les émissions de GES au Canada ont diminué de 6,5 %.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les initiatives du Canada visant à réduire les émissions de GES, consulter le site : www.changementsclimatiques.gc.ca.

Pour obtenir plus de renseignements, communiquer avec :

Adam Sweet
Attaché de presse
Cabinet du ministre de l’Environnement
819-997-1441

Relations avec les médias 
Environnement Canada
819-934-8008

Page Twitter d’Environnement Canada : http://twitter.com/environnementca

Page Facebook d’Environnement Canada : http://www.facebook.com/environnementcan

 

Date de modification :