Fonds d'assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne

Appui soutenu à notre engagement à l'égard de la protection et de la restauration des ressources en eau du Canada au profit de tous les Canadiens

Pourquoi mettre l'accent sur le lac Simcoe et sur le sud-est de la baie Georgienne?

Le lac Simcoe a bénéficié des travaux d'assainissement menés par le gouvernement du Canada par l'intermédiaire du Fonds d'assainissement du lac Simcoe, qui comprenait une somme de 30 M$ sur cinq ans (de 2007 à 2012). Toutefois, la qualité de l'eau et la santé des écosystèmes de la région du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne demeurent menacées. Par conséquent, nous poursuivons nos efforts dans la région du lac Simcoe et nous avons élargi la portée de nos travaux pour englober les rives du sud-est de la baie Georgienne.

Le Fonds d'assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne pour 2012-2017, d'une valeur de 29 M$, tire parti du succès du fonds précédent et appuie les projets communautaires axés sur des priorités comme la réduction des apports de phosphore, la restauration de l'habitat terrestre et aquatique et la résolution des problèmes liés à la croissance d'algues toxiques et nuisibles à proximité des rives.

Le Fonds d'assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne encourage les activités à l'appui des engagements pris dans le cadre de l'Accord relatif à la qualité de l'eau dans les Grands Lacs. Ces engagements ont trait à la réduction des apports de phosphore de sources urbaines et rurales dans les Grands Lacs.

Carte des frontières entre le lac Simcoe et le sud-est de la baie Georgienne (voir description longue ci-dessous).

Description longue

C'est une carte qui montre la frontière géographique du programme, qui comprend le bassin hydrographique de la région du lac Simcoe, y compris le lac Couchiching et la rivière Severn jusqu’à Port Severn à l’ouest. La frontière géographique englobe également les bassins hydrographiques et les baies longeant la vallée de la Nottawasaga, le bras Severn ainsi que les régions riveraines visées qui s’étendent à l’ouest de l’autoroute 400/69 et de Port Severn au sud, à la rivière des Français au nord, puisque cette région contribue directement au problème de phosphore et d’éléments nutritifs dans la baie Georgienne.

Faire un différence

Le Fonds d'assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne appuie les projets avec les objectifs suivants :

  • Approfondissement des connaissances scientifiques sur les bassins hydrographiques aux fins de prise de décisions;
  • Remise en état des habitats prioritaires afin de restaurer la santé de l'écosystème aquatique et des poissons qui y vivent;
  • Réduction du phosphore provenant de sources urbaines et rurales.

Les projets doivent appuyer un ou des objectifs parmi les suivants :

Priorité de financementProjets potentiels
Recherche et surveillance pour améliorer les données environnementales aux fins de prise de décisionsSurveillance de la qualité de l'eau (phosphore et autres paramètres chimiques) dans le sud-est de la baie Georgienne et dans les affluents connexes.

Recherche et surveillance pour évaluer les conditions qui contribuent à la hausse des apports de phosphore dans le sud-est de la baie Georgienne et aux problèmes liés à la croissance d'algues toxiques et nuisibles pour combler les lacunes dans les données et contribuer aux efforts de restauration et de protection.

Recherche, appui et surveillance nécessaires pour orienter l'élaboration et la mise en oeuvre de mesures visant à réduire les apports de phosphore et d'éléments nutritifs et à résoudre les problèmes liés à la faible teneur en oxygène et à la croissance d'algues toxiques et nuisibles.
Conservation de l'habitat aquatique essentiel et des espèces connexesAppui des projets ciblés de protection, de restauration et de création d'habitats aquatiques dans des zones où des problèmes de qualité de l'eau et de dégradation de l'habitat sont connus.

Appui des projets d'intendance communautaire pour protéger l'habitat aquatique.
Réduction des sources non ponctuelles urbaines et rurales de phosphore et d'éléments nutritifsAppui de la mise en oeuvre des meilleures pratiques de gestion qui contribuent à réduire les sources non ponctuelles urbaines et rurales d'éléments nutritifs (p. ex., réduction de l'écoulement en surface, structures de contrôle de l'érosion, zones tampons de végétation, exclusion du bétail, projets d'abreuvement alternatif, planification de la gestion du phosphore et des éléments nutritifs et projets de rétablissement), les études d'évaluation et la restauration de l'habitat aquatique touché par le surplus de phosphore.

Appui de la promotion de l'inspection, de l'amélioration et du remplacement des fosses septiques dans les zones où des problèmes de qualité de l'eau sont connus.
Réduction des sources ponctuelles de phosphore et d'éléments nutritifsAppui de l'élaboration et de la mise en oeuvre de technologies, de techniques et de projets de démonstration novateurs qui permettent de réduire la charge en éléments nutritifs due aux égouts sanitaires et pluviaux municipaux et à d'autres sources de rejet ponctuelles.

Appui de l'élaboration d'approches visant à améliorer l'efficacité et la qualité des effluents des usines municipales de traitement des eaux usées, et communication des résultats aux décideurs.

Réussites (Fonds pour 2007-2012)

  • Plantation de plus de 72 000 arbres, arbustes et graminées indigènes dans le bassin hydrographique afin de stabiliser les rives et de réduire le ruissellement de phosphore.
  • Installation de plus de 20 000 mètres de clôture pour empêcher environ 1 300 animaux de bétail d'avoir accès à des cours d'eau.
  • Stabilisation de plus de 5 000 km de rives (cours d'eau et lacs).
  • Rénovation des bassins pour recueillir les eaux de pluie dans plusieurs municipalités.

Processus de demande (archivé)

Le Fonds d’assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne pour 2012-2017 en est à sa dernière année, et aucune nouvelle demande n’est sollicitée pour l’instant.

Pour plus de renseignements :

Steve Clement
Fonds d'assainissement du lac Simcoe et du sud-est de la baie Georgienne
Bureau du directeur général régional, Région de l'Ontario
Environnement Canada
4905, rue Dufferin
Toronto (Ontario) M3H 5T4
Tél. : 416-739-4826
Courriel : steve.clement@canada.ca

Date de modification :