infoNIVEAU

Niveau des Grands Lacs et du Saint–Laurent
Volume 24, Numéro 9

Septembre 2016

Version PDF (459 KB)

En août, les apports d’eau ont été supérieurs dans la majorité des Grands Lacs

Durant le mois d’août, les apports d’eau ont été près de la moyenne ou supérieurs dans chacun de Grands Lacs, après plusieurs mois de conditions relativement pluvieuses dans le lac Supérieur et de conditions sèches dans les autres lacs. Cette situation a entraîné des déclins de niveaux d’eau en dessous de la moyenne pour les lacs Michigan–Huron, Érié et Ontario, tandis que le niveau du lac Supérieur est demeuré le même tout au long du mois, alors qu’il monte légèrement en moyenne.

  • En août, le niveau d’eau mensuel moyen du lac Supérieur a dépassé de 17 cm la moyenne de sa période de référence (de 1918 à 2015), soit de 2 cm de plus que le niveau d’août 2015.
  • Le niveau d’eau du lac Michigan–Huron a dépassé la moyenne de 27 cm, et était de 10 cm plus élevé que le niveau d’août de l’an dernier.
  • Le niveau d’eau mensuel moyen du lac Érié a dépassé la moyenne de 21 cm, mais était de 16 cm inférieur au niveau d’août 2015.
  • Au lac Ontario, le niveau d’eau était de 4 cm inférieur à sa moyenne en août, et de 27 cm inférieur à celui de la même date l’an dernier.
  • Les conditions plus humides dans les Grands Lacs se sont étendues au bassin du fleuve Saint–Laurent, où les niveaux dans le port de Montréal ont affiché une hausse temporaire en raison des fortes pluies au milieu du mois; cependant, les niveaux sont demeurés sous la moyenne en raison des conditions sèches antérieures.

Encore une fois, les apports d’eau au lac Supérieur provenant de son bassin ont dépassé la moyenne, mais ont été contrebalancés par un débit sortant supérieur à la moyenne, ce qui fait que le niveau du lac est demeuré à peu près le même tout au long du mois d’août. En moyenne (de 1918 à 2015) le niveau d’eau du lac Supérieur s’élève de 1 cm. Le niveau du lac Michigan–Huron a baissé de 3 cm en août, ce qui est un peu moins que la baisse moyenne de 4 cm, et l’apport en eau près de la moyenne provenant du bassin du lac a été augmenté par le débit entrant provenant du lac Érié supérieur à la moyenne. Le niveau du Lac Érié a baissé de 7 cm, ce qui est légèrement inférieur à la baisse moyenne 8 cm pour le mois d’août. Après les conditions sèches observées tout au long des mois d’été, les apports d’eau au lac Ontario ont légèrement dépassé la moyenne en août, ce qui a entraîné une baisse du niveau de 8 cm, soit beaucoup moins que la baisse moyenne de 14 cm.

 

Données sur le niveau d’eau des Grands Lacs:
Niveau moyen mensuel d’août 2016
LacComparativement
à la moyenne mensuelle
(1918–2015)
Comparativement
à il y a un an
Supérieur17 cm au-dessus2 cm au-dessus
Michigan–Huron27 cm au-dessus10 cm au-dessus
Sainte–Claire31 cm au-dessus2 cm en dessous
Erié21 cm au-dessus16 cm en dessous
Ontario4 cm en dessous27 cm en dessous

 

Données sur le niveau d’eau des Grands Lacs:
Niveau au début de septembre 2016
LacComparativement
à la moyenne au début du mois
(1918–2015)
Comparativement
à il y a un an
Supérieur16 cm au-dessus1 cm au-dessus
Michigan–Huron28 cm au-dessus10 cm au-dessus
Sainte–Claire39 cm au-dessus4 cm au-dessus
Erié24 cm au-dessus9 cm en dessous
Ontario2 cm en dessous20 cm en dessous

 

Niveaux au début de septembre

Au début du mois de septembre, le niveau du lac Supérieur était de 16 cm au-dessus de la moyenne (1918–2015), soit 1 cm de plus que le niveau de l’an dernier, constituant ainsi le niveau le plus élevé depuis 1996. Le niveau du lac Michigan–Huron au début de septembre était de 28 cm au-dessus de la moyenne, soit 10 cm de plus que l’an passé, ce qui constitue le niveau le plus élevé enregistré depuis 1997. Le niveau du lac Érié était de 24 cm au-dessus de la moyenne au début septembre, mais de 9 cm plus bas que le niveau de la même date l’an dernier. Le niveau du lac Ontario au début de septembre était de 2 cm sous la moyenne et de 20 cm sous le niveau enregistré à pareille date l’an dernier, mais il a été bas aussi récemment qu’en 2012. Au début de septembre, les niveaux d’eau de chacun des lacs étaient d’au moins 50 cm plus élevés que le zéro des cartes (pour de plus amples renseignements sur le zéro des cartes, voir l’édition d’InfoNIVEAU de juillet 2016).

Prévision des niveaux d’eau

D’après les niveaux observés au début du mois et si l’on suppose des conditions d’apports en eau moyennes, les niveaux d’eau dans chacun des Grands Lacs devraient poursuivre leur baisse saisonnière typique, alors que l’été tire à sa fin. Pour obtenir une représentation graphique des niveaux d’eau récents et prévus liés aux Grands Lacs, consultez le Bulletin mensuel des niveaux de l’eau du Service hydrographique du Canada.

 

Précipitations en août dans les Grands LacsFootnote 1
Lac%
Bassin des Grands Lacs138%
Lac Supérieur125%
Lac Michigan–Huron146%
Lac Erié
(y compris le lac Sainte–Claire)
138%
Lac Ontario132%

 

Débits sortants des Grands Lacs en aoûtFootnote 1
Lac%
Lac Supérieur129%
Lac Michigan–Huron106%
Lac Erié107%
Lac Ontario101%

 

 

Pour obtenir de plus amples renseignements :

Derrick Beach (Éditeur)
Enjeux frontaliers de l’eau
Service météorologique du Canada
Environnement Canada
Burlington ON L7S 1A1
Tél. : 905-336-4714
Téléc. : 905-319-6939
Courriel : ec.LEVELnews-infoNIVEAU.ec@canada.ca

Rob Caldwell
Bureau de régularisation des Grand Lacs et du Saint–Laurent
Service météorologique du Canada
Environnement Canada
111, rue Water Est
Cornwall ON K6H 6S2
Tél. : 613-938-5864

Date de modification :