Cette page Web a été archivée dans le Web

L'information dont il est indiqué qu'elle est archivée est fournie à des fins de référence, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'est pas assujettie aux normes Web du gouvernement du Canada et elle n'a pas été modifiée ou mise à jour depuis son archivage. Pour obtenir cette information dans un autre format, veuillez communiquer avec nous.

Prochaines négociations sur un nouvel accord Canada-Ontario concernant l’écosystème du bassin des Grands Lacs

Depuis plus de 40 ans, le Canada et l’Ontario ont travaillé de concert sous le régime d’une série d’accords en vue de restaurer, de protéger et de conserver les Grands Lacs. Nos efforts de collaboration ont débouché sur un véritable progrès en vue de la résolution de nos défis les plus importants. Parmi les exemples récents, on peut citer :

  • Des progrès notables ont été réalisés dans la restauration de la santé des écosystèmes dans les secteurs préoccupants. Les secteurs préoccupants sont les secteurs des Grands Lacs qui présentent une dégradation importante de l’environnement. Le secteur préoccupant du port de Wheatley a été retiré de la liste en 2010, ce qui signifie que les objectifs établis dans le plan d’assainissement pour ce secteur ont été atteints. De plus, le secteur préoccupant de la baie Jackfish a été désigné secteur en voie de rétablissement en 2011. Un secteur en voie de rétablissement est un secteur où toutes les mesures d’assainissement ont été prises, mais dont l’écosystème a besoin de temps pour se rétablir. Plus récemment en mai 2012, un projet d’assainissement des sédiments contaminés a été entrepris dans le secteur préoccupant du havre Peninsula.

  • L’utilisation et le rejet de substances toxiques persistantes dans les Grands Lacs ont été grandement réduits. De plus faibles concentrations de ces produits chimiques ont permis le rétablissement de populations d’espèces sentinelles telles que l’esturgeon, le Pygargue à tête blanche et le Balbuzard pêcheur dans la région des Grands Lacs.

  • Des milliers de projets ont été entrepris afin de soutenir la remise en état de l’habitat faunique. Grâce à ces projets, plus de 800 kilomètres d’habitats riverains de ruisseau ont été remis en état, 3 600 hectares d’habitats riverains et de zones humides ont été restaurés et plus de 20 000 hectares d’habitat de prés et prairies et de forêt ont été protégés ou restaurés.

  • D’importantes améliorations aux infrastructures des eaux usées ont été apportées dans le bassin des Grands Lacs. Parmi les exemples récents figurent les projets situés à Red Rock, à Owen Sound, à South Dundas, à Cornwall, à Nipigon, à Kirkland Lake, à Hamilton, dans la région de Halton et dans les régions de York et Durham.

Environnement Canada est fier des progrès réalisés pour résoudre les défis environnementaux dans les Grands Lacs et pour respecter les obligations du Canada en vertu de l’Accord Canada–États-Unis relatif à la qualité de l’eau dans les Grands Lacs (AQEGL). 

Au cours des prochains mois, les gouvernements du Canada et de l’Ontario négocieront un nouvel accord Canada-Ontario concernant l’écosystème du bassin des Grands Lacs (ACO). Ce nouvel accord établira le plan d’action des gouvernements fédéral et provincial afin de collaborer en vue de l’atteinte des objectifs communs. L’intention du Canada d’entamer des négociations a été exprimée dans une lettre récente de l’honorable Peter Kent, ministre de l’Environnement, adressée à l’honorable Jim Bradley, ministre de l’Environnement de l’Ontario.

Le gouvernement du Canada compte collaborer avec l’Ontario en vue de faire participer réellement la collectivité des Grands Lacs à l’élaboration d’un nouvel accord. Les négociations sur l’accord profiteront des résultats et des recommandations découlant d’un examen de l’accord complété en 2009.

Si vous avez des questions ou des commentaires au sujet des prochaines négociations sur l’Accord Canada-Ontario concernant l’écosystème du bassin des Grands Lacs, veuillez les soumettre au Bureau de l’environnement des Grands Lacs d’Environnement Canada à l’adresse COA.Renewal@ec.gc.ca.

Liens pertinents :

Date de modification :