Centre météorologique régional spécialisé de Montréal d'Environnement Canada

L'Organisation météorologique mondiale a établi des centres météorologiques régionaux spécialisés (CMRS) dans le monde entier pour offrir un soutien en temps réel en réponse aux urgences environnementales spécifiquement reliées aux substances transportées dans l'atmosphère. Pour y arriver, des programmes informatiques complexes, communément appelés « modèles », sont exécutés pour simuler le déplacement de ces substances dans l'atmosphère. L'un de ces centres est situé à Montréal et est exploité par le Centre météorologique canadien (CMC) d'Environnement Canada.

Par exemple, le CMRS de Montréal peut offrir son soutien par des conseils à l'Organisation du Traité d'interdiction complète des essais nucléaires (CTBTO). Cette organisation chapeaute un réseau mondial qui surveille l'émission de substances radioactives pendant et suite à une explosion nucléaire. Si une substance est détectée par le système de surveillance du CTBTO, le CMRS de Montréal tente de retracer son origine en suivant les changements des vents au cours de la période en question

En outre, il est possible de suivre une substance à partir de sa source sur une période pouvant se calculer en heures, en jours et même en semaines. Des simulations de l'atmosphère existent et permettent de suivre la substance jusqu'à sa source. Cela peut être entrepris sur des milliers de kilomètres, et cela n'est qu'un des nombreux moyens que le CMRS peut offrir sur une base régulière à la communauté météorologique élargie.à

Date de modification :