Fiche d’information

Cette section offre une liste de documents d’information fournissant des renseignements supplémentaires sur divers services atmosphériques et météorologiques.

 

Retournez à la table des matières

Prévisions de temps violent

Avec ses étés chauds et ses hivers froids et enneigés, le Canada est un pays de contrastes pour ce qui est du climat. Or la ronde des saisons engendre des conditions météorologiques dangereuses. C’est pourquoi une partie importante du mandat d’Environnement Canada (EC) est d’aider les Canadiens à se protéger et à protéger leur famille et leurs biens des dangers découlant du temps violent. En fait, EC est la source officielle du pays pour ce qui est des veilles et avertissements météorologiques, des avis, des bulletins météorologiques spéciaux et des bulletins d’information.

Les conditions de temps violent comprennent les suivantes :

  • les ouragans;
  • les orages violents;
  • les inondations;
  • le très grand froid;
  • la chaleur accablante;
  • la pluie ou la neige abondante;
  • la grêle;
  • les bourrasques de neige;
  • les blizzards;
  • les tornades.

EC administre également le Centre canadien de prévision des ouragans situé à Dartmouth, en Nouvelle-Écosse. Ce dernier fournit des renseignements météorologiques sur les ouragans et les tempêtes tropicales et post‑tropicales, afin d’aider les Canadiens à prendre des décisions éclairées pour assurer leur sécurité et protéger leurs biens en cas d’ouragan.

EC émet des veilles météorologiques lorsque les conditions sont favorables à la formation d’un phénomène météorologique ou environnemental dangereux représentant une menace considérable à la sécurité ou aux biens du public, mais pour lequel l’endroit, le moment et la matérialisation des conditions potentielles sont encore trop imprécis pour émettre un avertissement.

EC émettra des avertissements météorologiques si un événement météorologique ou environnemental représentant une menace considérable à la sécurité ou aux biens du public est certain ou imminent.

EC fournit des conseils éclairés aux autorités responsables de la gestion des situations d’urgence, afin de pallier à ces situations lorsque les conditions météorologiques constituent des facteurs importants.

 Analyses et prévisions du temps violent

Les météorologues d’EC produisent des avertissements et des prévisions de temps violent à l’intention des Canadiens 24 heures sur 24, sept jours sur sept.

La prévision du temps violent commence par un examen des données météorologiques en temps réel. On effectue ensuite une analyse des processus atmosphériques en cours, afin de prévoir les phénomènes de temps violent qui risquent de se produire.

Tous ces bulletins, prévisions et avertissements sont produits à l’aide d’un grand nombre de technologies, y compris les suivantes :

  • le superordinateur d’EC;
  • les satellites;
  • les radars Doppler;
  • les profileurs de vent;
  • les stations météorologiques terrestres;
  • les données des ballons sondes météorologiques;
  • la détection de la foudre.

Comment les avertissements météorologiques sont-ils communiqués au public?

Lorsque des phénomènes de temps violent sont imminents, EC prend très au sérieux son rôle de fournisseur officiel d’avertissements. Chaque année, EC diffuse en moyenne 15 000 avertissements, veilles et bulletins d’information relatifs au temps violent par les moyens suivants :

  • le service Radiométéod’Environnement Canada, qui diffuse en continu sur les radiofréquences VHF;
  • le site Web Météo, du Service météorologique d’Environnement Canada;
  • les enregistrements téléphoniques automatisés;
  • le service téléphonique payant (1-900/1-888), qui permet aux utilisateurs de communiquer avec des météorologues de 5 h à 18 h tous les jours;
  • les renseignements météorologiques et les avertissements par fil RSS
  • les organes médiatiques partout au pays.

Les médias constituent l’un des principaux moyens que nous utilisons pour communiquer les alertes de temps violent aux Canadiens. En règle générale, ils obtiennent les renseignements par l’intermédiaire des agences locales de transmission ou de notre portail médiatique. Les médias sont essentiels lorsqu’il s’agit de s’assurer que les Canadiens reçoivent des alertes et des renseignements météorologiques en temps opportun.

Pour obtenir plus d’information sur l’aspect scientifique des prévisions de temps violent, consultez les sites suivants :

Retournez à la table des matières

Prévisions météorologiques sur une période d’un à sept jours

Avec un pays aussi vaste, où les saisons se renouvellent, il n’est pas étonnant que les Canadiens aient souvent la réputation d’être obnubilés par la météo. C’est probablement aussi la raison pour laquelle le site Web Météo, meteo.gc.ca, principal site de prévisions météorologiques d’Environnement Canada (EC), reçoit en moyenne 50 millions de visites par mois, ce qui en fait l’un des sites Web les plus populaires au Canada. Malgré la facilité relative avec laquelle nous accédons aux renseignements météorologiques, l’aspect scientifique sous-jacent à nos prévisions d’un à sept jours, bien connues du public, est plus complexe.

Les spécialistes des prévisions météorologiques ont recours à la science et à la technologie pour prédire l’état de l’atmosphère à un moment ultérieur et en un lieu donné. Les prévisions météorologiques quotidiennes comprennent les renseignements suivants :

  • les alertes météo, si elles sont en vigueur;
  • la température;
  • les précipitations prévues, y compris leur type, leur probabilité et leur quantité;
  • la description des vents, y compris leur vitesse et leur direction;
  • la présence de brouillard et d’autres obstacles à la visibilité;
  • le refroidissement éolien et le facteur humidex, s’il y a lieu;
  • l’indice UV;
  • la Cote air santé (pour certaines collectivités dans l’ensemble du pays).

Dans les prévisions sur sept jours, celles des deux premiers jours détaillent plus ou moins la séquence des phénomènes météorologiques prévus. Les prévisions du 3e au 7e jour sont habituellement plus générales et axées sur les principales conditions météo de chaque jour.

Le Service météorologique d’EC joue un rôle très important en fournissant des prévisions météorologiques à l’ensemble du pays. Il est le fournisseur officiel des alertes météorologiques à travers le pays (avertissements, veilles, avis et bulletins météorologiques spéciaux).

L’émission d’avertissements de temps violent, de veilles et de bulletins météorologiques spéciaux prévient les Canadiens des conditions météorologiques courantes ou prévues qui pourraient constituer une menace pour leur sécurité ou leurs biens. Il incombe à EC de veiller à ce que tous les Canadiens connaissent bien à l’avance les impacts potentiels du temps violent.

Comment les prévisions météorologiques sont-elles réalisées?

Les prévisions et avertissements météorologiques d’EC sont produits à l’aide de diverses technologies, dont des satellites, des radars Doppler, un puissant superordinateur, de nouveaux postes de travail et une utilisation accrue des renseignements météorologiques reçus du grand public.

  • Étape 1
    • La première étape de la prévision météorologique comprend l’analyse de l’état de l’atmosphère. Chaque jour, EC recueille des données à partir de milliers de sites de surveillance météorologique à travers le pays et le monde.
  • Étape 2
    • Toutes les données recueillies sont analysées et utilisées ensuite pour créer nos modèles de prévision numérique du temps. Ces modèles sont principalement basés sur les représentations mathématiques de ce qui est présent dans l’atmosphère. Ce processus est effectué au moyen du superordinateur d’EC.
  • Étape 3
    • Les météorologues utilisent les observations courantes et les données de sortie des modèles de prévision numérique pour analyser et diagnostiquer les conditions météorologiques du moment. Ils portent une attention particulière aux possibilités de temps violent au cours des deux prochains jours et émettent des alertes de temps violent au besoin. Ces prévisions sont diffusées à l’intention des Canadiens au moyen de notre site Web Météo, de Radiométéo Canada et des répondeurs téléphoniques automatisés, ainsi que par l’intermédiaire des médias et de l’affichage sur de nombreux sites Web météorologiques à travers le pays.

Pour obtenir plus d’information sur l’aspect scientifique des prévisions météorologiques et lesprévisions pour un à sept jours d’EC, consultez les sites suivants :

Retournez à la table des matières

Prévisions météorologique mensuelles et saisonnières

Les Canadiens aiment la météo. C'est pour cela qu'Environnement Canada s'engage leur à fournir des prévisions météorologiques quotidiennes, ainsi que des alertes météorologiques complémentaires, s'il y a lieu. Cependant, il peut aussi s'avérer avantageux de connaître la tendance du temps à plus longue échéance. C'est pourquoi Environnement Canada produit également des prévisions météorologiques mensuelles et saisonnières.

  • Les prévisions météorologiques mensuelles sont diffusées le premier et le 15e jour de chaque mois, pour les températures seulement.
  • Les prévisions météorologiques saisonnières sont diffusées le premier jour de chaque mois, pour les températures et les précipitations. Une saison dure trois mois.

Ces prévisions mensuelles et saisonnières ne sont pas destinées à décrire une séquence d'événements météorologiques précis ou à donner des détails sur le temps qu'il fera dans les jours à venir, mais elles sont utiles, car elles donnent à l'avance une idée des conditions météorologiques possibles à long terme. Les prévisions météorologiques mensuelles et saisonnières revêtent un intérêt particulier pour les secteurs sensibles aux conditions météorologiques, comme l'agriculture, la construction, le transport, la foresterie, le tourisme, la production d'hydroélectricité ainsi que pour divers organismes provinciaux et fédéraux.

Comment produit-on les prévisions mensuelles et saisonnières?

En décembre 2011, le Centre météorologique canadien (CMC) a commencé à utiliser un nouveau système canadien entièrement couplé (à un volet) de prévisions multi-saisons appelé Système de Prévision Interannuelle et Saisonnière Canadien (SPISCan) pour prévoir les conditions climatiques mensuelles et multi-saisons.

Le SPISCan est un système d'ensemble multi-modèles utilisant deux modèles climatiques développés au Centre canadien de la modélisation et de l'analyse climatique. Il s'agit d'un système entièrement couplé atmosphère-océan-glace-sol intégré dans la suite de prévisions opérationnelles du Centre météorologique canadien et reposant sur l'infrastructure d'assimilation des données du Centre.

Prévisions déterministes et probabilistes

Avant 2013, Environnement Canada ne produisait que des prévisions mensuelles et saisonnières déterministes. Une prévision déterministe est celle qui ne donne qu'une description (par exemple : demain, à 13 h 15, la température sera de 3,2 degrés Celsius, et il commencera à pleuvoir cinq minutes plus tard, à 13 h 20).

Pour produire une prévision déterministe, on calcule la moyenne des résultats des modèles du SPISCan et on les compare avec les conditions climatiques antérieures (actuellement celles couvrant la période allant de 1981 à 2010) afin de créer les prévisions des températures et des précipitations.

Cette prévision déterministe mensuelle montre trois catégories de prévisions selon un code couleur pour indiquer si la température sera :

  • au-dessus des valeurs normales,* en bleu;
  • sous les valeurs normales, en rouge;
  • près des valeurs normales, en blanc.

Pour accéder des exemples des visions probabilistes de la température et des précipitations, visitez le site Web meteo.gc.ca.

Depuis 2013, Environnement Canada produit également des prévisions probabilistes (avec une probabilité exprimée en pourcentage), ce qui est considéré comme une meilleure approche lorsqu'il s'agit de prévisions mensuelles et saisonnières. Une prévision probabiliste pourrait être : « demain, il y a une probabilité de 85 % que la température soit de 3 degrés Celsius ou plus à 13 h 15 et une probabilité de 65 % que la pluie ait commencé à 13 h 20 ».

Pour produire une prévision probabiliste, dix simulations de chaque modèle sont produites, ce qui crée un ensemble de 20 prévisions utilisées pour calculer les distributions de probabilité. Si toutes les prévisions ont donné des résultats semblables, la probabilité et le niveau de confiance de la prévision sont très élevés. Plus les résultats diffèrent les uns des autres, plus la probabilité et le niveau de confiance sont bas.

*Remarque : À l'heure actuelle, la prévision météorologique mensuelle est une prévision déterministe qui est disponible, pour la température seulement, sur le site Web meteo.gc.ca. Environnement Canada travaille actuellement à la conception d'une prévision météorologique mensuelle probabiliste qui utilisera le Système de prévision d'ensemble global, ce qui la rendra plus précise et plus fiable.

Les cartes sont des exemples de prévisions saisonnières (3 mois) probabilistes des températures et des précipitations. À l'heure actuelle, les cartes d'habileté ne sont pas disponibles pour les prévisions probabilistes, mais des travaux sont en cours afin de les ajouter.

Pour accéder des exemples prévisions déterministes de la température et des précipitations, visitez le site Web meteo.gc.ca.                        

En un coup d'œil, vous pouvez voir par région quelle catégorie – au-dessus, près de ou sous la normale – est la plus probable, et la probabilité que cette prévision se confirme.

Pour de plus amples renseignements sur la science utilisée pour produire les prévisions météorologiques, visitez les sites Web suivants :

Retournez à la table des matières

Date de modification :