Avis public :
Le gouvernement du Canada permet la possession temporaire d’une carcasse d’oiseau migrateur

Le gouvernement du Canada désire informer le public de la modification de l’alinéa 6b) du Règlement sur les oiseaux migrateurs, afin de permettre la possession temporaire d’oiseaux migrateurs trouvés morts, qui sera en vigueur jusqu’au 25 août 2018.

La participation du public à l’étude des oiseaux migrateurs morts étant nécessaire pour aider à réaliser des études concernant les virus aviaires, la possession temporaire des oiseaux migrateurs trouvés morts est permise afin de permettre leur livraison rapide aux autorités provinciales et territoriales pour analyse. Le gouvernement du Canada est responsable, en vertu de la Loi de 1994 sur la convention concernant les oiseaux migrateurs, de veiller à ce que les oiseaux migrateurs soient protégés et conservés. L’analyse des oiseaux morts constitue, croit-on, le moyen le plus efficace de détecter des virus aviaires.  En toutes autres circonstances, l’interdiction d’avoir en sa possession la carcasse d’un oiseau migrateur demeure en vigueur.

Ce que vous devez faire si vous trouvez un oiseau migrateur mort :

Date de modification :