Activités de protection des espèces prioritaires de la Réserve de biosphère du mont Saint-Hilaire 2014 à 2015

[PDF; 331 Ko]

Avec le soutien du Programme d’intendance de l’habitat (PIH) (volet sur la prévention) du gouvernement du Canada le Centre de la Nature Mont Saint-Hilaire (CNMSH) a réalisé en 2014-2015 un projet de conservation dans la Réserve de biosphère du mont Saint-Hilaire (RBMSH) qui visait à maintenir la qualité de l’habitat de plusieurs espèces à statut précaire au Québec, telles que le caryer ovale, le carex digital et plusieurs autres espèces de bryophytes.

Pourquoi ce projet est-il essentiel?

Située en Montérégie près de Montréal, la RBMSH abrite plusieurs espèces d’intérêt et à statut précaire en raison de pressions liées au développement urbain et aux activités agricoles.  Cette réserve de biosphère occupe une superficie d’environ 30 000 hectares et comprend 1 100 hectares d’aires protégées, une zone tampon où se pratiquent des activités compatibles avec la conservation (ex. loisirs, recherches, écotourisme) ainsi qu’une zone de transition où des activités socio-économiques sont permises si elles sont orientées vers le développement durable.

Ce qui a été fait

Le CNMSH a fait l’acquisition d’un milieu naturel en piedmont du mont Saint-Hilaire. Lors du projet, les priorités de conservation des milieux naturels de la RBMSH ont été établies grâce à la rédaction d’un plan de conservation provincial pour le carex digital. De plus, le projet visait à atténuer l’incidence de l’activité humaine par l’entremise de matériel de sensibilisation, tel que le bulletin des membres, un communiqué de presse et une affiche pour limiter l’accès de véhicules motorisés. Le projet a aussi permis d’améliorer les connaissances sur les bryophytes corticoles et les populations de caryer ovale à l’aide d’inventaires.

Réalisations dans le cadre de ce projet

Photo d'une femme qui collecte de l’écorce d’un arbre, et  un sentier dans la forêt.
Photo (gauche) : femme qui collecte de l’écorce d’un arbre. (droite) un sentier dans la forêt © Centre de la Nature de mont Saint-Hilaire

Importance de ce projet

Le CNMSH a pris des mesures concrètes pour maintenir, à long terme, l’habitat de plusieurs espèces d’intérêt et à statut précaire dans la Réserve de la biosphère du mont Saint-Hilaire.

Investissement: 2014 à 2015
Investissement: 2014 à 2015Total des fonds
Fonds PIH :22 500 $
Financement des partenaires :41 720 $
Total :64 220 $

Programme d’intendance de l’habitat - Volet sur la prévention
Courriel : ec.pih-hsp.ec@canada.ca

Date de modification :