Réserve nationale de faune de l'île Mohawk

Description | Gestion | Carte de la réserve | Tableau sommaire | Coordonnées

Quatre sternes sur une plage.Photo : © Environnement et Changement climatique Canada. Réserve nationale de faune de l'île Mohawk - sternes

Documents connexes

Description

La réserve nationale de faune (RNF) de l'île Mohawk est un petit affleurement calcaire à la végétation clairsemée s'étalant sur 1,3 hectares (ha), dans l'est du lac Érié, à environ 20 kilomètres (km) au sud-ouest de Port Colborne, en Ontario, près de l'embouchure de la rivière Grand. L'île se compose principalement de landes calcaires ouvertes et d'un banc de gravier élevé le long de sa rive est. Elle est très touchée par les épisodes de vents forts qui la frappent fréquemment en entier. La végétation clairsemée est limitée aux sols minces qui se sont formés dans de petites dépressions et crevasses rocheuses. L'île Mohawk était autrefois appelée « Gull Island » à cause du grand nombre de goélands et de sternes qui se reposaient sur l'île.

La RNF a été créée en 1978 pour protéger les oiseaux aquatiques coloniaux qui venaient y nidifier. Il s'agit d'un important site de nidification pour plusieurs espèces d'oiseaux aquatiques, surtout le Goéland argenté, le Goéland à bec cerclé, la Sterne pierregarin et le Cormoran à aigrettes. Les caractéristiques naturelles de l'île en font un excellent habitat de repos ainsi qu'un refuge contre les prédateurs; elle offre aussi un accès facile à un approvisionnement alimentaire et un minimum de perturbation humaine pour les oisillons. Les populations d'oiseaux aquatiques coloniaux dans la RNF de l'île Mohawk font l'objet d'un suivi depuis les années 1970 et sont visées par une étude de toxicité de longue durée menée par Environnement et Changement climatique Canada.

L'île constitue également un site d'escale pour de nombreuses espèces d'oiseaux migrateurs, en particulier des oiseaux aquatiques et des oiseaux de rivage au cours des migrations du printemps et de l'automne. Parmi les oiseaux aquatiques souvent observés dans la région, on retrouve des Canards colverts, des Bernaches du Canada, des Garrots à œil d'or et des Fuligules. On y retrouve aussi des oiseaux de rivage comme des bécasseaux lors de leur passage à travers l'île, qu'ils utilisent pour se reposer ou faire escale lorsqu'ils franchissent le lac Érié, le long des voies de migration du Mississippi et de l'Atlantique.

Bien que la région environnante accueille une multitude d'espèces d'oiseaux, on ne recense que peu d'autres types d'animaux sur l'île. La végétation terrestre clairsemée n'offre que peu de couvert ou de nourriture aux résidants vertébrés. Des couleuvres rayées vivent parmi les matériaux de fondation du phare de l'île. Elles constituent la seule autre espèce sauvage qui survit sur l'île. À ce jour, on n'a recensé aucune espèce en péril dans la RNF de l'île Mohawk.

Pour plus d'information sur la RNF de l'île Mohawk, consultez le tableau sommaire ci-dessous.

Gestion

Les RNF sont protégées et gérées conformément au Règlement sur les réserves d'espèces sauvages en vertu de la Loi sur les espèces sauvages du Canada. Le but premier des RNF est la protection et la conservation des espèces sauvages et de leur habitat. À cet effet, et selon la législation, Environnement et Changement climatique Canada à le pouvoir d'interdire toute activité dans une RNF qui pourrait nuire à la conservation des espèces sauvages. En conséquence, la plupart d'entre elles ne sont pas accessibles au public et toute activité y est interdite. Le Ministère peut cependant autoriser la tenue de certaines activités, soit par des avis publics ou par l'émission de permis, tant que ces activités sont compatibles avec les buts de conservation du plan de gestion pour la RNF. Pour plus d'information, consulter la section sur la gestion et activités de la section Web des RNF.

L'accès à la RNF de l'île Mohawk est limité en fonction des saisons, l'accès étant interdit au public du 1er avril au 31 juillet de chaque année pour protéger les oiseaux migrateurs pendant la nidification. Certaines activités peuvent être autorisées dans la mesure où elles sont conformes aux objectifs de conservation inscrits dans le plan de gestion de la RNF. Des avis publics énumérant les activités autorisées sont affichés aux points d'accès menant à la réserve. L'accès public à la RNF de l'île Mohawk est interdit entre le 1er avril et le 31 juillet pour éviter de déranger les oiseaux aquatiques coloniaux durant la saison de nidification. L'accès public à la RNF de l'île Mohawk n'est permis qu'entre le 1er août et le 31 mars (en dehors de la saison de nidification). Parmi les activités récréatives autorisées durant cette période, mentionnons l'observation d'oiseaux, l'observation du phare, la pêche récréative (les pesées en plomb ne sont pas autorisées) et la baignade. La chasse est interdite en tout temps. La RNF de l'île Mohawk est un point d'intérêt bien connu dans la région et les eaux qui l'entourent sont très populaires pour la navigation de plaisance et de pêche durant les mois d'été. La pêche est assujettie aux règlements de pêche de l'Ontario, lesquels prévoient entre autres la possession d'un permis de pêche récréative délivré par le ministère des Richesses naturelles de l'Ontario. Il faut se procurer des permis auprès du Service canadien de la faune pour y effectuer une recherche, des relevés et de la surveillance.

De plus amples informations sur l'accès et l'émission de permis pour la RNF de l'île Mohawk peuvent être obtenues en contactant le bureau d'Environnement et Changement climatique Canada de la région.

Carte de la réserve

Description longue pour la Carte

Carte montrant la région près de Rock Point dans le lac Érié en Ontario. Les limites de la RNF de l'île-Mohawk sont indiquées. L'aire protégée est situé au sud de la baie Mohawk et au sud-est de Rock Point. L'échelle de la carte est en kms. Les eaux permanentes, les routes ainsi que les autoroutes sont indiquées sur la carte. Un petit encart montre l'emplacement de la RNF dans le Canada.

Cette carte est à titre indicatif seulement et ne doit pas être utilisée pour définir les limites juridiques. Vous pouvez aussi utiliser Google Maps pour situer la RNF de l'île Mohawk. Notez cependant que Google Maps est une source d'information complémentaire et ne remplace en aucun cas ni la carte ni le nom officiel du site.

Tableau sommaire

Tableau sommaire affichant diverses données sur la RNF de l'île Mohawk
CatégorieInformation
Désignation de l'aire protégéeRNF
Province/territoireOntario
Latitude/longitudeLatitude 42°50'05"N
Longitude -79°31'22"O
Superficie1,3 ha (dépendant du niveau d'eau du Lac Érié)
Raison pour la désignation de l'aire protégéeLes habitats insulaires sont d'importantes caractéristiques géographiques de la partie est du Lac Érié et sont d'importants sites de nidification et de repos pour plusieurs espèces coloniales d'oiseaux aquatiques se nourissant de poissons. C'est aussi une aire de repos et une halte migratoire pour la sauvagine et les oiseaux de rivage lors des migrations du printemps et de l'automne, le long des voies de migration du Mississippi et de l'Atlantique.
Date de création (publication dans la Gazette du Canada)1978
Catégorie de gestion de l'Union internationale pour la conservation de la nature (UICN)Ia - Réserve naturelle intégrale
Désignations supplémentairesRégion de conservation des oiseaux no 13 de l'Initiative de conservation des oiseaux de l'Amérique du Nord (ICOAN), comprise dans l'écozone des Plaines à forêts mixtes et l'écorégion des Basses terres du lac Érié.
Espèces vedettes ou pharesOiseaux de mer coloniaux dont : Goéland à bec cerclé, Goéland argenté, Cormoran à aigrettes, Sterne pierregarin et Sterne caspienne.
Espèces inscrites sous la Loi sur les espèces en péril (LEP)Aucune enregistrée
Type d'habitat principalBasses-terres du lac Érié
Espèces exotiques et envahissantesMoule zèbrée, salicaire pourpre, cygne tuberculé et moule quagga.
Liens additionnels

Oiseaux : Canard colvert, Bernache du Canada, Garrot à oeil d'or, Oiseaux de rivage et Bécasseaux.

Amphibiens et reptiles : Couleuvre rayée.

Défis et pressionsAugmentation du trafic des bâteaux près de l'île, accentuant l'effet de l'action des vagues. Accès public non-autorisé. Perturbation des oiseaux nicheurs.
Organisme de gestionEnvironnement et Changement climatique Canada (Service canadien de la faune)
Accès public et utilisation

Accès public interdit entre le 1er avril et le 31 juillet, sauf pour les activités de recherche et de surveillance et d'entretien de l'infrastructure en place, autorisées en vertu d'un permis délivré au terme de la Loi sur les espèces sauvages du Canada.

Accès public autorisé uniquement le jour entre le 1er septembre et le 31 mars. Les activités autorisées sur l'île durant cette période incluent l'observation des oiseaux, l'observation du phare, la pêche récréative (sans lest ou turlutte plombé) et la natation. Le camping de nuit et l'entretien de feux à ciel ouvert sont interdits en tout temps.

Remarque : En cas d'incompatibilité entre les renseignements présentés sur cette page web et l'avis affiché sur le site de la RNF, l'avis prévaudra à titre d'instrument juridique autorisant l'activité.

Coordonnées

Environnement et Changement climatique Canada - Région de l'Ontario
Service canadien de la faune
Aires protégées et intendance
4905, rue Dufferin
Toronto, (Ontario)
M3H 5T4
Ligne sans frais : 1-800-668-6767 (au Canada seulement)
Courriel : ec.enviroinfo.ec@canada.ca
Date de modification :